Réflexions autour de notre Objectivité/Subjectivité

Les casques sédentaires
Avatar de l’utilisateur
Franck.T
Messages : 169
Inscription : dim. sept. 30, 2018 7:22 pm
Localisation : Orange 84
Contact :

Re: Rélexions autour de notre Objectivité/Subjectivité

Message par Franck.T » ven. déc. 06, 2019 10:34 pm

Excuse moi Claude, mais si quelqu'un me parle d'un timbre ''marbré'' sans appuyer sa démonstration je ne comprend pas ce qu'il veut dire par ''marbré''.. Mon argumentaire subjectiviste manquait un peu de solidité, alors j'ai pris du marbre... ahaha :lol:

Après il reste à savoir si l'on souhaite être compris, partager partiellement un ressenti peut être satisfaisant. Retranscrire le plus ''fidèlement'' possible ce que l'on estime être bon ou mauvais c'est une démarche moins immédiate, cependant je vois de long développement sur les fil de discussions ce qui demande tout autant de temps... Après j'ai mon approche du partage sur les forum, elle aussi est complètement subjective :lol: Donc en fait cela me fait penser à un truc suis-je objectivement un abruti, qui crois subjectivement ne pas en être un hihihihi..



Après le visionnage de cette excellente démonstration sur ''l'abrutisme aigue'', je ne prendrai aucun raccourci en disant que l'audiophile des forum dont je fais parti est un abruti... Mais alors pourquoi cette sempiternelle question subjectivisme/objectivisme divise tant ceux qui y participent ? Certains sont informé (objectivistes) car étant techniciens ils comprennent de quoi il retourne sur les entrailles d'un matériel, une grandes majorité se croient aussi intelligent(subjectivement) à répéter les mots de ceux qui sont informés. L'autre bord (subjectivisme) fonde sont approche sur sa propre appréciation et son expérience, refusant la logique des spécifications étant parfois à la limite de la croyance envers certains marques (Beyer dans mon cas)...

Mais au final tout ça n'est-il pas une banale motivation anthropologique, une simple lutte de ''pouvoir'' entre avatar de forum ?

Personnellement je crois que je suis un audiophile ''subjoctifiste'' , en gros j'ai écouté beaucoup vendu beaucoup, je rachète même ce que j'ai vendu.. Suis-je fou, peut-être un peu car je suis là à 00h07 à écrire un message pour une majorité de gens qui me sont inconnu ahahah :lol: :mrgreen: Après comme le dit Abert Meslay dans la vidéo la caractéristique du cerveau d'un abruti c'est de beaucoup réfléchir, voir de réfléchir très longtemps pour un rendement très faible. Un peu comme tout ce qui ressort de cette dualité entre subjectivisme et objectivisme.. :mrgreen: Enfin la guerre n'est pas fini, le public de l'écoute au casque est chaque jour plus nombreux, et vu le rapport prix/son de certains produits je crois que le subjectivisme triomphera :mrgreen:
Nombre d’années d’expérience : 10 ans
Matériel actuel : Koss ESP-95x + dac SMSL Sanskrit 10th/ Beyerdynamic DT1770 Pro - DT1990 Pro / ampli iFi Zen Can + dac Khadas Tone Board
Futures acquisitions prévues : peut-être un ADX5000 qui sait..
Types de musiques écoutées : Un peu de tout


https://www.dmaudio.net/

Pierre64
Messages : 50
Inscription : lun. oct. 01, 2018 11:44 am
Localisation : St Jean de Luz

Re: Rélexions autour de notre Objectivité/Subjectivité

Message par Pierre64 » sam. déc. 07, 2019 6:14 am

En tout cas, et en restant hors de ce sujet toujours intéréssant et vif, merci pour cette super video qui met en forme pour la journée

Luke
Messages : 398
Inscription : mer. nov. 07, 2018 3:15 pm

Re: Rélexions autour de notre Objectivité/Subjectivité

Message par Luke » sam. déc. 07, 2019 10:06 am

Bonjour, pour le fun, j'ai essayé de préparer un texte à l'envers, c'est à dire parler de mets culinaires avec des mots musicaux et je pense n'être pas arrivé à faire aussi mal que lorsque c'est l'inverse mais cela peut vous donner une idée de l'absurde et pourquoi il me semble important de n'employer que des termes musicaux même pour exprimer des sentiments cela permettrait d'évoluer, d'en apprendre un peu plus sur la musique, de s'ouvrir, d'être moins dans la mouvance marketing, de comprendre mieux la musique que nous écoutons (peut importe le type) ....

Le voici
"Spaghetti Bolognaise.

Ce plat de nouilles ne me semblait pas harmonieux, en effet visuellement sans même l’avoir entendu crépité sous les dents, son aspect me faisait penser à une partition vide de note. Alors je décidais d’y ajouter quelques tomates, tomates bien connues des interpretres car ce sont celles qui chantent le mieux, qui vous vous font ressentir toute l’énergie possible et fantastique de l’attaque en bouche, au maintien et à la chute finale dans l’estomac. Sans me vanter d’être un chef d’orchestre, je peux dire que mon interprétation des spaghetti allait crescendo, passant du 4 temps à du 3 temps apportant peut être plus de légèreté et peut être de gaieté, toujours est il que l’équilibre tonal était atteint lorsque d’un commun accord, j’accélérais la cadence pour faire un « obligato » sur l’huile d’olive d’Espagne uniquement récolté dans les registres ensoleillés des montagnes du sud. Cette improvisation m’a permis d’arranger ce plat, qui comme une échappée vous emporte dans des mouvements et des motifs inhabituels.
Au final, ces nouilles diesées, je les ai cadencé différemment, donnant des degrés différents, une plus grande hauteur, une maturité rarement atteinte, le point d’orgue étant la dernière bouchée qu’il est indispensable de mettre en pause .
Ce que je retiens c’est que si nous n’apprenons pas à battre la mesure, il ne servira à rien de se la jouer « a capella » au risque de n’obtenir qu’une cacophonie."

Fin.


Pour exemple, j'ai vendu il y a quelques jours un DAC. La personne venant l'écouter m'a donné juste quelques commentaires comme instruments d'arrière plan plus perceptible, équilibre harmonique, perception plus fidèle de l'interprétation ...pour au final que la musique soit mieux appréciée et elle a gardé ses sentiments et ressentis pour elle, pas un seul mot la dessus.

Avatar de l’utilisateur
Sylvanor
Messages : 294
Inscription : lun. oct. 01, 2018 1:51 pm
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Rélexions autour de notre Objectivité/Subjectivité

Message par Sylvanor » sam. déc. 07, 2019 12:24 pm

Ah ah, excellent! :D
Matériel : côté planars/edyns - ampli Viva Egoista 845 + Vectura C, Audeze LCD-4, Meze Empyrean, Kennerton Odin MK2, Focal Utopia, JPS Labs Abyss V1, Sennheiser HD650
Côté estats - amplis KGSSHV Carbon CC et Stax SRM-727, Stax SR-007 MK2, Stax SR-009, et Ifi Audio IESL
Amplis McIntosh MA6600, pré à tube FX-Audio Tube-03, pré McIntosh C2300, blocs mono Coda CX
Dac Weiss Médéa+, préampli McIntosh C2300, conditionneur Gigawatt PC-4 Evo

Avatar de l’utilisateur
Cladane
Messages : 800
Inscription : lun. oct. 01, 2018 11:58 am
Localisation : Ornans 25 FR
Contact :

Re: Rélexions autour de notre Objectivité/Subjectivité

Message par Cladane » ven. déc. 13, 2019 3:51 pm

Belle tirade @Luke. A noter que le thème n'est pas étranger du tout à la Musique puisque frère d'un sommet de l'art cinématographique: le Western Spaghetti.

Dans mon idée, l'Objectivisme n'est pas lié à une connaissance technique, discriminatoire, mais à l'expression d'un ressenti 'partageable'. Exactement l'attitude de ton acheteuse de DAC. Dans des circonstances identiques, nous entendons tous pareil, question d'Espèce.
L'acheteuse a gardé ses goûts pour elle. Pour moi, une personne de goût 8-)
Premier système hifi en 1978: platine Technics, ampli SCOTT, enceintes 3A, disques DG.
Système : Barrette Nodal Audio LMP2 + P0, Melco N1ZH/2, EmmLabs NS1 + DV2, Viva Solista 845 Elrog, Susvara, Utopia, Raal SR1a, MySphere 3.2, LCD4, Empyrean, Odin mk2, HD800 moddé, câbles Nodal P0-AbsolueC Réf XLR-Esprit secteur-DHC Prion4-X16 Plussound
SUB Sunfire Atmos XT265
Enceintes Voxativ Hagen
Nucleus +, Roon
Musiques: Symphonies, Concerti violon/piano.

Luke
Messages : 398
Inscription : mer. nov. 07, 2018 3:15 pm

Re: Rélexions autour de notre Objectivité/Subjectivité

Message par Luke » ven. déc. 13, 2019 5:07 pm

Cladane a écrit :
ven. déc. 13, 2019 3:51 pm
Belle tirade @Luke. A noter que le thème n'est pas étranger du tout à la Musique puisque frère d'un sommet de l'art cinématographique: le Western Spaghetti.

Dans mon idée, l'Objectivisme n'est pas lié à une connaissance technique, discriminatoire, mais à l'expression d'un ressenti 'partageable'. Exactement l'attitude de ton acheteuse de DAC. Dans des circonstances identiques, nous entendons tous pareil, question d'Espèce.
L'acheteuse a gardé ses goûts pour elle. Pour moi, une personne de goût 8-)
Bien le western ... :)

Oui une personne de goût qui avec quelques mots simples sans exagération sait exprimé l'essentiel, le principal, le reste étant que fioriture personnelle :)

Avatar de l’utilisateur
Renecito
Messages : 197
Inscription : lun. oct. 01, 2018 3:59 am
Localisation : Aubervilliers

Re: Rélexions autour de notre Objectivité/Subjectivité

Message par Renecito » mar. déc. 24, 2019 11:06 am

Bonnes fêtes à tout les passionnés qui hantent ce forum ! :D

Casques : AKG K240 Monitor, K340, K702 - AudioTechnica AD900X - Beyerdynamic T1.V2, DT1990 Pro, DT1770 Pro, DT990 Pro -
OK3D Precioso, TE.V3 - Oppo PM3 - PHILIPS Fidelio X1, X2 - STAX SR-207, SR-L700
Casques vendus : KOSS ESP95X - Audeze LCD2-F - Focal Elear - Sennheiser HD600, HD650, HD660S

Avatar de l’utilisateur
Cladane
Messages : 800
Inscription : lun. oct. 01, 2018 11:58 am
Localisation : Ornans 25 FR
Contact :

Re: Rélexions autour de notre Objectivité/Subjectivité

Message par Cladane » mar. déc. 24, 2019 4:22 pm

Renecito a écrit :
mar. déc. 24, 2019 11:06 am
Bonnes fêtes à tout les passionnés qui hantent ce forum ! :D
Espérons bien que les fantômes continueront à être nombreux.

Bonnes fêtes à tous.
Premier système hifi en 1978: platine Technics, ampli SCOTT, enceintes 3A, disques DG.
Système : Barrette Nodal Audio LMP2 + P0, Melco N1ZH/2, EmmLabs NS1 + DV2, Viva Solista 845 Elrog, Susvara, Utopia, Raal SR1a, MySphere 3.2, LCD4, Empyrean, Odin mk2, HD800 moddé, câbles Nodal P0-AbsolueC Réf XLR-Esprit secteur-DHC Prion4-X16 Plussound
SUB Sunfire Atmos XT265
Enceintes Voxativ Hagen
Nucleus +, Roon
Musiques: Symphonies, Concerti violon/piano.

PATCART
Messages : 10
Inscription : ven. avr. 05, 2019 10:02 am
Localisation : Nord Gironde

Re: Rélexions autour de notre Objectivité/Subjectivité

Message par PATCART » mer. janv. 01, 2020 6:49 pm

A toute la communauté cascophile MOCéenne, je vous adresse tous mes voeux pour une année 2020 riche en émotions musicales, en partages d'expériences profitables à chacun pour progresser dans l'optimisation de son système de reproduction correspondant à ses exigences.
Nous n'en avons pas fini avec les efforts déployés par les circum-aural (électro ou ortho-dynamiques, électro-statiques) pour minimiser les effets néfastes de la charge acoustique entre membrane du tranducteur et tympan (pads-oreille-conduit auditif..) , et la "new generation" (mysphère, SR1a,..) qui a décidé de prendre du recul vis à vis de l'attribut auditif humain pour proposer une écoute un peu plus fidèle à l'enregistrement... :)
Alors, quelle techno phare pour la décennie qui débute ? les magnétiques ( HP à ruban AMT, ortho, électro) ou les électro-statiques :?:

Patrick

Avatar de l’utilisateur
Pierre Paya
Messages : 1214
Inscription : dim. sept. 30, 2018 2:56 pm
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Rélexions autour de notre Objectivité/Subjectivité

Message par Pierre Paya » jeu. janv. 02, 2020 11:19 am

Bonjour Patrick !

Merci pour tes bons vœux !

A mon tour, j'espère que cette année 2020 sera excellente pour toi (et pour vous tous aussi ! :D ) et qu'elle t'apportera beaucoup de satisfactions musicales...Mais pas que ça !

Pierre
Système perso :
Stockage/ Lecteur / Streamer :
(Mini PC): https://www.ockelcomputers.com/sirius-a/ + Audirvana
Streamer / Dac Fidelio de Liedson
Ampli Viva Solista
Casque RAAL Requisite SR1a
Caisson de grave Paradigm Defiance V10

https://www.youtube.com/channel/UCzDsbR ... m6Q/videos

http://casques-headphones.com/

Répondre