Réflexions autour de notre Objectivité/Subjectivité

Les casques sédentaires
Avatar de l’utilisateur
Cladane
Messages : 976
Inscription : lun. oct. 01, 2018 11:58 am
Localisation : Ornans 25 FR
Contact :

Re: Linn Organik DAC

Message par Cladane » dim. avr. 04, 2021 8:14 pm

Bonjour @Luke,
Sans parler matériel, allez à un concert avec 2-3 personnes et discutez de vos ressentis, du plaisir...bref personnes n'aura ressenti ou vécu le concert de la même manière et dans ce cas la source musicale est bien identique à tous.
Pas trop exact. À même culture musicale, deux personnes ont des ressentis similaires. Sinon jamais de consensus ne s’établirait concernant les prestations des grands compositeurs, interprètes, formations.
Tout les auditeurs habitués des concerts peuvent déterminer la forme ou méforme d’un orchestre / musicien / chanteur / acoustique d’un lieu, etc.
Mais pas tant d’audiophiles ne se déplacent souvent aux concerts d’où peut-être le manque de références permettant d’estimer les différences de valeur ajoutée des produits entre eux.
Premier système hifi en 1978: platine Technics, ampli SCOTT, enceintes 3A, disques DG.
Système : Barrette Nodal Audio LMP2 + P0, Melco S100, Antipodès S40+S60, EmmLabs NS1 + DV2, Viva Solista 845 Elrog, Susvara, Utopia, Raal SR1a, MySphere 3.2, LCD4, Empyrean, Odin mk2, HD800 moddé, câbles Nodal P0-AbsolueC Réf XLR-Esprit secteur-DHC Prion4-X16 Plussound-Legato Fuocoso
SUB Voxativ Z.Bass
Enceintes Voxativ Hagen AF-2.6
Roon
Musiques: Symphonies, Concerti violon/piano.

Avatar de l’utilisateur
Pierre Paya
Messages : 1431
Inscription : dim. sept. 30, 2018 2:56 pm
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Linn Organik DAC

Message par Pierre Paya » lun. avr. 05, 2021 5:13 am

Bonjour à tous,
Cladane a écrit :
dim. avr. 04, 2021 8:14 pm
Bonjour @Luke,
Sans parler matériel, allez à un concert avec 2-3 personnes et discutez de vos ressentis, du plaisir...bref personnes n'aura ressenti ou vécu le concert de la même manière et dans ce cas la source musicale est bien identique à tous.
Pas trop exact. À même culture musicale, deux personnes ont des ressentis similaires. Sinon jamais de consensus ne s’établirait concernant les prestations des grands compositeurs, interprètes, formations.
Je ne pense pas du tout Claude et je pondèrerai un peu plus....

Dans toutes situations, TOUTES, deux personnes n'ont aucunement des ressentis similaires !
Pour ça, il faudrait qu'elles ne soient "qu'une"

Tout au mieux, des ressentis "proches"....

Des échanges précis et honnêtes montrent à postériori combien nos facultés de reconnaissance, de vision, d'appréciations des notions temporelles, notre mémoire, notre culture, nos émotions, notre intelligence, etc, etc, etc.....Nous éloignent les uns des autres pour finalement convenir que oui, notre ressenti à un instant T fut "plus ou moins proche".

Le processus de traitement de l'information externe nous est propre.

La Cognition....

Quelques consensus existent quand à certaines interprétations bien sûr.
Consensus limités à des groupes plus ou moins importants, mais jamais consensus universel.

C'est simple, il n'y a consensus universel sur RIEN.

Ce qui ne va pas dans le sens de ressentis similaires....

Tout simplement, parce qu'il y a autant de "perceptions" différentes qu'il y a d'individus.

Pierre

Avatar de l’utilisateur
FLY
Messages : 63
Inscription : ven. mars 13, 2020 6:26 pm

Re: Linn Organik DAC

Message par FLY » lun. avr. 05, 2021 7:55 am

La Cognition....
Bonjour @Claude,

Pierre a touché du doigt « le » point essentiel qui selon moi, fait que si nous “entendons” la même chose (car notre organe auditif est un capteur de pression pareil pour tous, dont les performances varient selon son âge ou les traumatismes qu’il subit), nous « interprétons » différemment dès que l’info arrive à notre cerveau.

Ces « écarts » cognitifs, Je les découvre tout juste en ce moment à mes dépends, et je commence à peine à comprendre, à l’aube de mes cinquante ans, pourquoi et comment la musique, et le besoin de sa perfection dans sa reproduction, ont été si importants pour moi.

Et, dans cette démarche, oui, les sommes consacrées ont pu être considérées comme excessives par un entourage « non audiophile », même par moi par moment, c’est dire 🙂.
Config « voyage » : iPhone et Auris audio Euterpe, Hifiman Ananda.

Luke
Messages : 495
Inscription : mer. nov. 07, 2018 3:15 pm

Re: Linn Organik DAC

Message par Luke » lun. avr. 05, 2021 8:04 am

FLY a écrit :
lun. avr. 05, 2021 7:55 am
La Cognition....
Bonjour @Claude,

Pierre a touché du doigt « le » point essentiel qui selon moi, fait que si nous “entendons” la même chose (car notre organe auditif est un capteur de pression pareil pour tous, dont les performances varient selon son âge ou les traumatismes qu’il subit), nous « interprétons » différemment dès que l’info arrive à notre cerveau.

Ces « écarts » cognitifs, Je les découvre tout juste en ce moment à mes dépends, et je commence à peine à comprendre, à l’aube de mes cinquante ans, pourquoi et comment la musique, et le besoin de sa perfection dans sa reproduction, ont été si importants pour moi.

Et, dans cette démarche, oui, les sommes consacrées ont pu être considérées comme excessives par un entourage « non audiophile », même par moi par moment, c’est dire 🙂.
Bonjour

Pour ajouter un peu ans le débat qui nous fait apprécier la musique...
Très récemment un ami améliore son système HiFi et me propose une écoute qui met en avant les vibrations d'un instrument. Oui, la technique permet de reproduction permet cela, mais d'autres interprétations révèlent la musique. Donc, je lui propose d'autres approches, une interprétation un peu moins bien enregistrée (moins les oreilles dans l'instrument) mais tellement vivante que tout s'oublie, qu'il en oublie sa version.
Dans ce cas, on apprécie la technicité qui permet une plus grande "fidélité", mais pour la musique (la finalité) il y a réellement beaucoup à découvrir.

Avatar de l’utilisateur
Cladane
Messages : 976
Inscription : lun. oct. 01, 2018 11:58 am
Localisation : Ornans 25 FR
Contact :

Re: Linn Organik DAC

Message par Cladane » mar. avr. 06, 2021 10:21 am

Bonjour Pierre,
Pierre Paya a écrit :
lun. avr. 05, 2021 5:13 am
Bonjour à tous,
Cladane a écrit :
dim. avr. 04, 2021 8:14 pm
Bonjour @Luke,
Sans parler matériel, allez à un concert avec 2-3 personnes et discutez de vos ressentis, du plaisir...bref personnes n'aura ressenti ou vécu le concert de la même manière et dans ce cas la source musicale est bien identique à tous.
Pas trop exact. À même culture musicale, deux personnes ont des ressentis similaires. Sinon jamais de consensus ne s’établirait concernant les prestations des grands compositeurs, interprètes, formations.
Je ne pense pas du tout Claude et je pondèrerai un peu plus....

Dans toutes situations, TOUTES, deux personnes n'ont aucunement des ressentis similaires !
Pour ça, il faudrait qu'elles ne soient "qu'une"

Tout au mieux, des ressentis "proches"....

Des échanges précis et honnêtes montrent à postériori combien nos facultés de reconnaissance, de vision, d'appréciations des notions temporelles, notre mémoire, notre culture, nos émotions, notre intelligence, etc, etc, etc.....Nous éloignent les uns des autres pour finalement convenir que oui, notre ressenti à un instant T fut "plus ou moins proche".

Le processus de traitement de l'information externe nous est propre.

La Cognition....

Quelques consensus existent quand à certaines interprétations bien sûr.
Consensus limités à des groupes plus ou moins importants, mais jamais consensus universel.

C'est simple, il n'y a consensus universel sur RIEN.

Ce qui ne va pas dans le sens de ressentis similaires....

Tout simplement, parce qu'il y a autant de "perceptions" différentes qu'il y a d'individus.

Pierre
J’ai bien précisé « à même culture musicale ». Si tu ramènes à l’idée de Cognition, les Consensus s’établissent à l’intérieur des sphères cognitives et ne sont bien sûr pas universels.
Pense bien que si chaque individu percevait tout vraiment de manière totalement unique, la Philosophie n’existerait pas.
Premier système hifi en 1978: platine Technics, ampli SCOTT, enceintes 3A, disques DG.
Système : Barrette Nodal Audio LMP2 + P0, Melco S100, Antipodès S40+S60, EmmLabs NS1 + DV2, Viva Solista 845 Elrog, Susvara, Utopia, Raal SR1a, MySphere 3.2, LCD4, Empyrean, Odin mk2, HD800 moddé, câbles Nodal P0-AbsolueC Réf XLR-Esprit secteur-DHC Prion4-X16 Plussound-Legato Fuocoso
SUB Voxativ Z.Bass
Enceintes Voxativ Hagen AF-2.6
Roon
Musiques: Symphonies, Concerti violon/piano.

Avatar de l’utilisateur
Pierre Paya
Messages : 1431
Inscription : dim. sept. 30, 2018 2:56 pm
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Linn Organik DAC

Message par Pierre Paya » mer. avr. 07, 2021 3:51 am

Bonjour Claude,

Un même culture musicale ne changera rien au fait qu'il y a autant de perceptions que d'individus.

La philosophie existe oui. Mais voici ce qu'est la philosophie :

Au sens moderne et pour une partie des philosophes contemporains, la philosophie n’est pas un savoir, ni un ensemble de connaissances, mais une démarche de réflexion sur les savoirs à disposition. Elle est devenue une discipline des sciences humaines......

https://fr.wikipedia.org/wiki/Philosophie

La philosophie pose questions et rélexions ! Elle n'a pas de réponses universelles !!!
Jutement, parce que la manière dont tout individu perçoit le monde exterieur lui est propre et chacun réfléchit sur le sort de l'être humain au sein de l'univers de manière très personnelle.

Pierre

Pierre64
Messages : 69
Inscription : lun. oct. 01, 2018 11:44 am
Localisation : St Jean de Luz

Re: Réflexions autour de notre Objectivité/Subjectivité

Message par Pierre64 » mer. avr. 07, 2021 10:23 am

Google a dit :
Pour Schopenhauer, la philosophie comme la musique disent l'essence des choses à travers une langue universelle. On peut même aller plus loin et dire que la vraie philosophie c'est la musique
Ça devrait vous plaire
:D
PS : et tout ce qui peut aider à 'l'écouter (davantage) en fait partie....

C'est mon grain de sel, je me retire

Trebor
Messages : 164
Inscription : ven. févr. 21, 2020 6:20 pm

Re: Réflexions autour de notre Objectivité/Subjectivité

Message par Trebor » mer. avr. 07, 2021 12:12 pm

Le ressenti, en ce qui nous concerne, auditif est une gestion mentale, intérieure, inaccessible à l'autre, d'informations livrées par les sens.
Même si nous employons les mêmes mots pour qualifier une œuvre musicale, nous ne saurons jamais ce que l'autre à ressenti.
Il y a un hiatus infranchissable entre deux consciences qui perçoivent et ressentent, un mystère dont certains sont conscients, d'autres pas.
Dans ce manque permanent, un échange s'engage. Sinon, nous ne pourrions émettre aucune parole ; elle serait inutile.

Bonne journée auditive à chacun.

Robert

Titouan
Messages : 8
Inscription : dim. août 23, 2020 7:54 pm

Re: Linn Organik DAC

Message par Titouan » mer. avr. 07, 2021 3:31 pm

FLY a écrit :
lun. avr. 05, 2021 7:55 am


Pour ajouter un peu ans le débat qui nous fait apprécier la musique...
Très récemment un ami améliore son système HiFi et me propose une écoute qui met en avant les vibrations d'un instrument. Oui, la technique permet de reproduction permet cela, mais d'autres interprétations révèlent la musique. Donc, je lui propose d'autres approches, une interprétation un peu moins bien enregistrée (moins les oreilles dans l'instrument) mais tellement vivante que tout s'oublie, qu'il en oublie sa version.
Dans ce cas, on apprécie la technicité qui permet une plus grande "fidélité", mais pour la musique (la finalité) il y a réellement beaucoup à découvrir.


Tout porte à penser que souvent la musique ça se passe surtout entre la chaise et le micro...le reste ce sont des étapes pour qu'on en ait une restitution en différée (où il existe mille occasions d'être créatif).

Avoir une culture musicale c'est un peu avoir un langage commun je pense. Un son avec les aigu coupé lors des étapes d'enregistrement/mixage/mastering viendra souvent paraître plus intime et chaleureux que le même son travaillé avec des aigu plus présent. Une reverbation assez longue sur une source (ex instrument) la fera paraître loin, sans la source paraîtra proche.

En enfonçant de grandes portes ouvertes et un peu grossièrement on peut se dire :

La musique tonale est un langage musical parmi d'autres, qui va générer tel ou tel effets en fonction des tensions et détentes dans les enchaînements d'accords (avec l'établissement très sophistiqué et riche de cadences etc). Chaque évènement à pour fonction de précéder le suivant.

Les musiques dites modales vont davantage développer des discours mélodiques. Dans certaines il n'y a pas de notion de début ou fin (musique de trance) et d'autres vont pousser très loin la sophistication des enchaînement mélodiques ; c'est une autre manière de développer un propos qui s'étale dans le temps, avec un début et une fin.

On peut mettre en évidence que des effets psycho acoustiques récurents existent, sont observables et renforcés avec le temps (le cinéma entre autre y œuvre pour beaucoup)...

Personnellement je pense que chaque intimité emotionnelle est singulière et ne peut pas se partager dans son entièreté, ou se comprendre vraiment, mais qu'on est tous dans le même bateau !

Trebor
Messages : 164
Inscription : ven. févr. 21, 2020 6:20 pm

Re: Réflexions autour de notre Objectivité/Subjectivité

Message par Trebor » mer. avr. 07, 2021 4:41 pm

Personnellement je pense que chaque intimité emotionnelle est singulière et ne peut pas se partager dans son entièreté, ou se comprendre vraiment, mais qu'on est tous dans le même bateau !

C'est pour cette raison qu'on parle !

Répondre