Kennerton Odin mk2 et Odin 2019; Odin Thridi; Thror; Thekk; Vali et Vali 2019; Magni (V2 et V3) et Gjallarhorn GH 50

Les casques sédentaires
Avatar de l’utilisateur
eric65
Messages : 937
Inscription : lun. oct. 01, 2018 7:56 pm

Re: Kennerton Odin mk2 et Odin 2019; Odin Thridi ; Thror; Thekk; Vali et Vali 2019; Magni et Gjallarhorn GH 50

Message par eric65 » sam. août 01, 2020 7:42 pm

Pierre Paya a écrit :
sam. août 01, 2020 9:59 am

Globalement, je trouve et je l'ai déjà dit, que le Thekk est la meilleure réalisation de Kennerton à ce jour.

Pierre
Bonsoir Pierre.

Dommage que ce casque Kennerton Thekk en bouleau de Carélie (ci-dessous) présente un défaut esthétique mineur (que je n'ai pas pu identifier sur les photos), car il aurait pu être, bien rodé, la meilleure réalisation absolue de Kennerton à ce jour ! :)

Image

Image

https://kennerton.com/shop/thekk-karelian-birch/

(Nb : les différentes revues du Thekk sont regroupées à cette page du site web de Kennerton : https://kennerton.com/reviews/#thekk)

Eric

Thib
Messages : 112
Inscription : ven. avr. 19, 2019 12:26 pm

Re: Kennerton Odin mk2 et Odin 2019; Odin Thridi ; Thror; Thekk; Vali et Vali 2019; Magni et Gjallarhorn GH 50

Message par Thib » sam. août 01, 2020 9:06 pm

L'ampli serait un Miido VTL-1.
http://www.miido.ru/tube.html

Visiblement une marque russe, mais impossible d'afficher leur site chez moi ce soir.
Serveur Roon Nucleus et Qobuz
Streamer/dac Mola-Mola Tambaqui
Platine Rega P10 et Prephono Aurorasound VIDA
Ampli Octave V16 + super black box
Casque Utopia/Lazuli Reference et Susvara/Lazuli Nirvana

Avatar de l’utilisateur
eric65
Messages : 937
Inscription : lun. oct. 01, 2018 7:56 pm

Re: Kennerton Odin mk2 et Odin 2019; Odin Thridi ; Thror; Thekk; Vali et Vali 2019; Magni et Gjallarhorn GH 50

Message par eric65 » lun. août 03, 2020 7:49 am

Merci. :)

Bon, pendant qu'on parle de site web russe, j'ai lu un comparatif intéressant, sur le forum russe player.ru, de l'Odin mk3 (alias Odin Thridi) versus le Thror.

http://player.ru/showthread.php?t=14228 ... ost3053305

Bon, je sais que Pierre me dira qu'il ne lira ce forum russe que quand tous les russes parleront français ! :mrgreen:
La musique est universelle; ce n'est malheureusement pas le cas de notre belle langue française ... ;)

Cela dit, sous réserve que l'Odin Thridi utilisé dans ce comparatif de casques utilisait les pads à petite perforation (ECL-02 : trous 0.5 mm, au lieu des pads stock ECL-01 : trous 1 mm ; pads ECL-02 renforçant les basses d'environ 2 dB, peut-être au prix d'une spatialisation moindre, et que le Thror utilisé était le prototype du Thror (le tout premier Thror fabriqué ?)), et bien le descriptif de ces deux casques en lien ci-dessus, et leurs différences, me semble assez juste, pour les avoir écouté tous les deux.

Grosso modo, le Thror est plus aéré que l'Odin Thridi, avec un recul des instruments plus important ; il a plus d'aigu que le Thridi, et il sonne assez clair (Nb : très bon rendu de la caisse claire avec le Thror).
Le Thridi est plus sombre et chaleureux que le Thror, avec un médium plus plein.
Le Thror et le Thridi sont plus détaillés et transparents que les Audeze LCD2 et 3.

Et si l'on veut situer le Thekk par rapport au Thror et au Thridi (pour mon appréciation), je dirais que le Thekk reprend un peu le meilleur de ces deux casques : la spatialisation du Thror (son en couches) ainsi que son aération et son recul par rapport aux instruments ; la définition du Thror et son sens du détail, sa finesse.
Par rapport à l'Odin Thridi, le Thekk reprend la plénitude du médium et de ses basses, tout en gardant l'excellente texture du Thror dans les basses.
Le Thekk est aussi moins mat (et écourté dans l'aigu) par rapport au Thridi, sans être pour autant brillant ; Il est moins clair que le Thror (moins de haut médium mis en avant, mais plus plein et dense, comme le Thridi).

Sinon, une particularité des casques planar Kennerton (Odin, Thridi, Thekk, Thror) par rapport aux derniers casques électrodynamiques fermés de Kennerton (Magni et Gjallarhorn), c'est leur très nettement moins grande dépendance à l'étanchéité des pads pour la restitution des basses moyennes : le niveau des basses du Magni (et du Gjallarhorn) diminue considérablement si l'étanchéité des pads n'est pas parfaite et si il n'existe pas une force de clamping suffisante ; ce n'est pas le cas des casques planar Kennerton, sauf peut-être pour les sub-basses.

Eric

Avatar de l’utilisateur
eric65
Messages : 937
Inscription : lun. oct. 01, 2018 7:56 pm

Re: Kennerton Odin mk2 et Odin 2019; Odin Thridi ; Thror; Thekk; Vali et Vali 2019; Magni et Gjallarhorn GH 50

Message par eric65 » mer. août 05, 2020 5:37 pm

Bonjour à tous.

Bonjour Pierre et René.

Pierre, tu auras bientôt la lourde tâche de comparer les deux derniers casques électrodynamiques fermés de Kennerton : le Magni V3 et le Gjallarhorn GH 50 : ces deux casques électrodynamiques fermés utilisent tous les deux un driver high-tech avec une membrane mylar/graphène de 50 mm qui donnerait à ces deux casques une grande rapidité et définition.
Le Gjallarhorn se différenciant du Magni par un "horn" qui lui donnerait encore plus de niveau et de dynamique dans les basses.

Pour t'aider, Pierre, dans ton futur comparatif, au cas où tes oreilles ne suffiraient pas ;) :mrgreen: , je me suis permis de pêcher sur le site de mesures russe RAA quelques belles courbes comparatives les concernant.

Bon, je vais être charitable : ne tenez pas compte du pic de fréquence à 6 KHz retrouvé sur tous les casques électrodynamiques (dont Focal) sur ce site de mesure RAA : c'est un artefact de mesure ...

Sinon, vous connaissez maintenant assez bien le Thror et le Thekk ; peut-être un peu moins le Wodan, qui sonnerait en tonalité comme le Thekk, mais avec moins de définition et d'aération, d'après fullbass sur head-fi.
Concernant le Thridi comparé au Thekk, il se comporterait un peu comme le Wodan, mais avec un peu plus de basses, mais aussi moins d'aigus.
J'ai rajouté quelques courbes de comparaisons de FR du même site de mesure RAA ; cette fois-ci concernant ces quelques casques Kennerton planar ouverts.

Image

Image

Image


Image

Image

Image

Source de ces mesures : site RAA : https://reference-audio-analyzer.pro/en ... =1&tp=1#82

Eric

Avatar de l’utilisateur
eric65
Messages : 937
Inscription : lun. oct. 01, 2018 7:56 pm

Re: Kennerton Odin mk2 et Odin 2019; Odin Thridi ; Thror; Thekk; Vali et Vali 2019; Magni et Gjallarhorn GH 50

Message par eric65 » jeu. août 06, 2020 8:44 am

Bonjour à tous.

Elles sont belles ces courbes de mesures de réponse en fréquence ci-dessus .. !! ;)

Elles nous rappellent que la voix des hommes, des femmes et des enfants est située plus bas en fréquence qu'on le pense.

Et pourtant la restitution de la voix parlée (ou chantée) est souvent prise en référence pour juger de la fidélité et du naturel de la restitution d'un chaîne hi-fi, à commencer par la pièce maîtresse qu'est le transducteur (casque ou HP).

D'après mes recherches, la fréquence d'une voix d'homme varie entre 100 et 150 Hertz, avec trois registres distincts (suivant la hauteur de la voix d'homme), du plus bas au plus haut : Basse, Baryton et Ténor. Elle peut descendre jusqu'à 60 Hertz, pour les voix de basses d'hommes les plus basses.
La voix d'une femme varie entre 200 et 300 Hertz, avec trois registres distincts (suivant la hauteur de la voix de femme), du plus bas au plus haut : Alto, Mezzo-soprano et Soprano. La voix d'un enfant peut quant à elle varier de 300 à 450 Hertz.
Elle peut monter jusqu'à 1200 Hertz pour les Soprano montant le plus haut.

Image

(NB : sur cette image ci-dessus, la voix la plus basse va du mi1 (82 Hz), et la plus aiguë au do5 (1046 Hz)).
(NB bis : pour la correspondance des notes d'un clavier (ou de chant) et des fréquences, vous pouvez suivre ce lien: https://www.deleze.name/marcel/physique ... peree.html ).

Donc, si vous attachez une grande importance à la restitution des voix d'homme et/ou de femme, privilégiez la bonne réponse en fréquence d'un transducteur entre 100 Hz et 300/450 Hz, et de manière extrême entre 60/80 Hz et 1000/1200 Hz.
La réponse en fréquence du transducteur doit être, si possible, la plus régulière et "droite", dans cette gamme de fréquence, pour respecter la tonalité et le naturel de la voix reproduite.

Eric

Avatar de l’utilisateur
eric65
Messages : 937
Inscription : lun. oct. 01, 2018 7:56 pm

Re: Kennerton Odin mk2 et Odin 2019; Odin Thridi ; Thror; Thekk; Vali et Vali 2019; Magni et Gjallarhorn GH 50

Message par eric65 » jeu. août 06, 2020 6:22 pm

Re-bonjour à tous.

Ce forum s’appelant musique (& chant) (O) casque, je me permets de poursuivre ce petit HS sur les voix masculines et féminines, parlées et chantées.

Comme indiqué dans la figure du post ci-dessus, les notes fondamentales (f0) d'une voix humaine (d'homme et de femme) s'entendent du Mi1 (82 Hz) (voix de basse d'un homme) au Do5 (1046 Hz) (voix de Soprano d'une femme) et très exceptionnellement jusqu'au Mi5 (1318 Hz), voir le Fa#5(1480 Hz), pour la voix de Soprano la plus extrême dans l'aiguë.

La bonne linéarité de la réponse en fréquence d'un casque entre 80 Hz et 1000 Hz est donc essentielle (et même par jeu de mot fondamentale ;) ) pour reproduire, avec fidélité, la tonalité d'une voix humaine (de la voix de Basse à la voix de Soprano), du moins pour les notes fondamentales.

Bon, vous me direz que ce ne sont que des notes fondamentales (f0) et que les cordes vocales, comme toutes cordes vibrantes (piano, guitare ...) produisent également des harmoniques, qui sont des multiples de f0 (harmoniques f1=2f0 , harmonique f2=3f0, harmonique f3=4f0 etc ...).

Mais certaines fréquences harmoniques, essentiellement (f0, f1, f2) sont plus importantes que d'autres, et peuvent être reproduites avec plus de puissance et de présence (et de "timbre") si elles rentrent en résonance avec un "accordeur" ou résonateur, sorte de caisse de résonance vocale représentée par le conduit vocal (dont la bouche) et qui succède à l’émetteur de son que sont les cordes vocales.

Pour la voix humaine, à la lecture de ce très intéressant article intitulé " Physiologie de la voix chantée: vibrations laryngées et adaptations phono-résonantielles " https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00680692/document, et bien, on se rend compte que les sons reproduits par la voix humaine peuvent être amplifiés et même accordés suivant deux modes de résonance du conduit vocal appelés R1 et R2 (et qui dépendent de la forme de la bouche et donc du conduit vocal), le tout correspondant à des adaptations phono-résonantielles.
(nb: l'analogie serait le rôle de la caisse de résonance d'une guitare qui amplifie (parfois fortement) les notes fondamentales (et certaines harmoniques) jouées par les cordes de l'instrument ; mais pour la voix humaine, il y aurait deux types de caisse de résonance vocale, R1 et R2, pour les cordes vocales ...).

Certaines fréquences des cordes vocales de la voix humaine, essentiellement les fréquences des cordes vocales fondamentales f0, mais aussi les harmoniques f1= 2f0, sont amplifiées par les résonances R1 et R2 du conduit vocal (dont buccal), pour les fréquences fondamentale f0 allant de 300 Hz à 800 Hz, pour la voix parlée, et aussi observé principalement dans la gamme de fréquence 600 Hz-1000 Hz (et à l’extrême jusqu'à 1300-1500 Hz) pour la voix chantée des Sopranos. Fréquences d'accord (résonnantes) pouvant être doublées dans l'accord R1, cette fois-ci pour les harmonies f1=2f0 (donc jusqu'à 2500-3000 Hz), mais ce timbre très particulier de voix (et de résonance de R1 avec la note harmonique f1=2f0 et non pas la note fondamentale f0), n'est pas utilisée pour la voix classique (chants lyriques).

Cet accord résonnantiel H1 (R1-f0 et R1-f1 : f1=2f0)) donne toute la puissance (résonance) à la voix du chanteur sachant accorder de manière constructive cette résonance R1 du conduit vocal (en modulant le conduit vocal, dont la forme de la bouche) avec la fréquence fondamentale f0 émise par les cordes vocales (chant classique lyrique) et son harmonique f1=2f0 (chant non classique).

Il existe une deuxième accord phono-résonnantiel, appelé H2 : accord résonnantiel R2-fn (fn= nf0) dont la résonance particulière R2-f0 peut relayer la résonance R1-f0 pour la voix extrême aiguë d'une Soprano (jusqu'à 1300-1500 Hz), alors que l'accord R2 avec des fréquences harmoniques plus élevées (2f) se voit chez la Soprano, mais pour les fréquences moins aiguës accompagnant l'accord R1-f0).
Pour les fréquences plus basses, la tessiture des chanteurs basse, barytons, ténors et altos peut être enrichie (et renforcée) par l'accord R2-fn (fn= nf0, avec des n compris entre 5 et 12).

En bref, pour revenir à la réponse en fréquence des casques, en particulier des casques planar Kennerton, pour la bonne reproduction des voix humaines (homme et femme), à la fois pour les notes fondamentales f0 (entre 80 Hz et 1000 Hz, voir 1300-1500 Hz pour les notes les plus extrêmes dans l’aiguë d'une Soprano) et aussi pour les harmoniques fn = nf0 de ces mêmes notes ; et en tenant aussi compte des résonateurs R1 et R2 anatomiques du conduit vocal (et buccal), amplifiant les sons issus des cordes vocales, en résonnant à certaines fréquences fondamentales (f0) et à certaines fréquences harmoniques multiples de ces notes fondamentales (fn=nf0), et cela dans une certaine limite de fréquence (moins de 1500 Hz pour la fondamentale et moins de 3000 Hz pour les plus hautes harmoniques multiples résonnantes avec R1 (voix non classiques) ou R2 (voix classiques));
Et bien l'on peut dire qu'un casque reproduisant fidèlement la bande de fréquence 80 Hz - 1000 Hz (voir dans le cas extrême 1300-1500 Hz pour les notes fondamentales (f0) les plus aiguës d'une Soprano), et jusqu'à 3000 Hz pour les notes harmoniques multiples (fn= nf0) amplifiées et entrant en résonance sur les modes de résonance R1 et R2 du conduit vocal, et bien, ces casques devraient suffire pour une bonne restitution, à la fois fidèle et complète, des voix humaines.

Pour rester dans la gamme des casques planar Kennerton, le Thekk semble assez bien équilibré et juste (en tonalité et en timbres) pour reproduire assez fidèlement, à la fois les notes fondamentales des voix humaines (entre 80 Hz et 1000-1200 Hz), mais aussi les notes harmoniques supérieures de ces mêmes voix (jusqu'à environ 2500-3000 Hz).

Le Thror l'est tout autant, mais souffre peut-être d'une coquetterie (excès de présence) dans le bas aigu (vers 3000 Hz), comparé au Thekk, pour reproduire les harmoniques les plus aiguës des voix humaines.
Les voix de femme dans l’aiguë, avec le Thror, semblent moins naturelles comparé au Thekk (comme si elles étaient modifiées par un cône en carton); de plus, subjectivement, elles semblent un peu manquer de "matière" dans les plus basses fréquences.

Au contraire, le Wodan et dans une moindre mesure le Thridi, souffriraient d'un léger manque de présence dans ce même bas aigu (cette fois-ci vers 2000-2500 Hz), toujours par rapport au Thekk.

Eric

Avatar de l’utilisateur
Pierre Paya
Messages : 1113
Inscription : dim. sept. 30, 2018 2:56 pm
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Kennerton Odin mk2 et Odin 2019; Odin Thridi ; Thror; Thekk; Vali et Vali 2019; Magni (V2 et V3) et Gjallarhorn GH 5

Message par Pierre Paya » ven. août 07, 2020 8:24 am

Bonjour Eric,

Beaucoup de choses très intéressantes dans tes posts ci-dessus.

Et oui, la qualité de reproduction des fréquences médium (environ 200 Hz à environ 1000 Hz) est primordiale pour un transducteur.

Effectivement, c'est dans cette gamme de fréquences que l'on trouve le plus d'informations.
C'est la raison pour laquelle, lors de mes écoutes, je privilégie les médiums et le aigus, plus que les graves, nécessaires mais assez pauvres.

Pierre
Système perso :
Stockage/ Lecteur / Streamer :
(Mini PC): https://www.ockelcomputers.com/sirius-a/ + Audirvana
Streamer / Dac Fidelio de Liedson
Ampli Viva Solista
Casque RAAL Requisite SR1a
Caisson de grave Paradigm Defiance V10

https://www.youtube.com/channel/UCzDsbR ... m6Q/videos

http://casques-headphones.com/

Avatar de l’utilisateur
eric65
Messages : 937
Inscription : lun. oct. 01, 2018 7:56 pm

Re: Kennerton Odin mk2 et Odin 2019; Odin Thridi; Thror; Thekk; Vali et Vali 2019; Magni (V2 et V3) et Gjallarhorn GH 50

Message par eric65 » ven. août 07, 2020 10:48 am

Bonjour Pierre.

Et oui, c'est dans le médium, au sens large (200 Hz-1000 Hz) que se trouve le plus d'informations dans la musique, et pour commencer, l'une des plus importantes à nos oreilles, celles des voix humaines.

Le test des voix humaines est très discriminant pour juger de la fidélité de la reproduction d'une chaîne Hi-Fi (tonalité, naturel et timbres) ; cette zone fréquentielle (grosso-modo 80 Hz-1000 Hz) doit être la plus linéaire et droite possible, pour ne pas modifier la tonalité (et le naturel) de la voix, sans compter que la zone fréquentielle plus élevée allant jusqu'à 2500-3000 Hz, est également importante pour reproduire le plus fidèlement possible les harmoniques supérieures les plus élevées des voix humaines (homme et femme), pour mieux différencier les timbres de deux voix qui joueraient sur la même note fondamentale (par exemple, le La3 (440 Hz) d'un diapason).

Sinon, je me suis amusé à écouter, avec mon fils, l'une de ses partitions au piano composée sur ordinateur (via le logiciel de composition MusesCore3) et intitulée "Pause accélérée", puis jouée (interprétée) sur la Work Station Korg Kronos de mon fils (qui possède neuf moteurs synthétiseurs de sons distincts), d'abord en utilisant un son de piano (émulation d'un piano de concert Bechstein), puis sur un registre très différent, en utilisant des voix humaines (avec des uh) : les mêmes notes de piano étant cette fois-ci jouées par des voix humaines émulées.
C'est très intéressant à écouter (cette composition), car il s'avère, qu'à l'oreille, on distingue bien plus facilement la hauteur de chaque note (donc le ton), quand la même note est jouée par une voix humaine, plutôt que par un instrument de musique, comme le piano.
Si vous en avez la possibilité, faites l'essai, et vous devriez en être convaincu.

J'en déduis que notre cerveau (et notre oreille), est particulièrement sensible à la tonalité d'une voix humaine, plus qu'à celle d'un instrument de musique (pour la même note jouée) ; peut-être est-ce en rapport avec la voix de nos parents, quand le ton montait dangereusement vers l'aigu (pour la voix maternelle), ou vers le grave (pour la voix paternelle), quand on avait fait une bêtise, enfant ! :mrgreen:

Je confirme donc, le caractère primordial, et même fondamental ;) , d'une très bonne restitution de la bande de fréquence 100 Hz-1000 Hz, intégrant le "très gros" de la voix humaine, avec une linéarité exemplaire, pour la crédibilité des voix humaines, à commencer par les premières voix entendues par nos oreilles, celles de nos parents ... ;) :)

Eric

Avatar de l’utilisateur
eric65
Messages : 937
Inscription : lun. oct. 01, 2018 7:56 pm

Re: Kennerton Odin mk2 et Odin 2019; Odin Thridi; Thror; Thekk; Vali et Vali 2019; Magni (V2 et V3) et Gjallarhorn GH 50

Message par eric65 » mer. août 12, 2020 10:35 am

Bonjour à tous.

Bonjour Pierre.

Voici deux longues vidéos YouTube concernant l'interview de Valentin Kazanzhi, créateur et pdg actuel de Kennerton et Fischer Audio.

L'interview est en russe, mais ont peut le sous-titrer en français ou en anglais.





Interview très enrichissant pour ceux qui ne connaîtraient pas Valentin et son entreprise ; beaucoup de choses à apprendre, y compris quelques reportages vidéo in situ de l'entreprise (en plus de la longue interview dans son bureau).

Je ne suis nullement surpris.

Eric

PS: si vous voulez faire plaisir à Valentin, faites lui des compliments de ses bébés .... :)


EDIT: je vous donne la traduction (via DeepL) du petit préambule écrit de ces deux vidéos YouTube, fait par le reviewer:

" Valentin Kazanzhi, avec qui nous avons eu un premier entretien approfondi il y a 9 ans, parle très franchement (parfois trop) des affaires, des personnes qui y travaillent, des difficultés et des victoires. Il a commencé avec des écouteurs de masse pour 28 roubles la paire, et maintenant son équipe produit des modèles pour 3000 euros, qui sont utilisés par les audiophiles du monde entier. Et je suis parmi eux, mais pas un audiophile.

Nous visiterons l'entrepôt, où sont stockées des variétés de bois de valeur. Nous allons voir comment les coussinets sont cousus. Nous allons écouter une petite conférence sur l'échauffement. Nous apprendrons à stabiliser l'arbre. Et nous reviendrons sur les histoires de Valentin, qui, d'une part, inspirent et, d'autre part, vous font réfléchir à l'intérêt de lancer une telle entreprise non russe en Russie ?

Si vous aimez la musique et le bon son, si vous vous intéressez à tous les aspects de l'organisation de la production en Russie, si vous aimez simplement les gens qui peuvent raconter des histoires intéressantes sur leur entreprise - ne manquez pas de regarder. "

Source: https://vilianov.com/headphones/istoriy ... -kazanzhi/

Répondre