Kennerton Odin mk2 et nouvel Odin; Odin Thridi (mk3); Thror; Thekk; Vali et nouveau Vali; Magni; Magister Pro; Jörd

Les casques sédentaires
Avatar de l’utilisateur
Pierre Paya
Messages : 521
Inscription : dim. sept. 30, 2018 2:56 pm
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Kennerton Odin mk2; Odin Thridi (mk3); Thror; Vali; Magni et autres casques Kennerton

Message par Pierre Paya » mar. sept. 03, 2019 9:30 am

Bonjour à tous,

Merci Bruno,
Merci Eric,
Merci Claude,

Pour vos échanges extrêmement intéressants et enrichissants.

Et merci Bruno de partager avec nous ce magnifique travail.

Pierre
Système perso :
Lecteur Melco N1AH60 MKII
DAC Meitner MA1
Ampli Viva Solista
Casque Hifiman Susvara
Casque Mysphere 3.2
Caisson de grave Paradigm Defiance V10 + module Wifi


https://www.youtube.com/channel/UCzDsbR ... m6Q/videos

http://casques-headphones.com/

Avatar de l’utilisateur
eric65
Messages : 569
Inscription : lun. oct. 01, 2018 7:56 pm

Re: Kennerton Odin mk2; Odin Thridi (mk3); Thror; Vali; Magni et autres casques Kennerton

Message par eric65 » mar. sept. 03, 2019 11:33 am

Bonjour à tous.
Bonjour Pierre.

Merci (je parle pour mon frère Bruno et moi-même ;) )

Sinon, mon frère Bruno vient tout juste de m'envoyer un mail m'expliquant comment il avait équalizé l'enregistrement à 3 micros du piano Bösendorfer 200 de ma mère (voir l'enregistrement ci dessous)

Votre fichier "BOSTST12_3_tracks_bright_EQ.flac" sera accessible à l'adresse suivante:
http://dl.free.fr/nKJAm572y

Que l'on peut bien sûr comparer au même enregistrement à 3 micros, mais cette fois-ci sans équalizeur.
Votre fichier "BOSTST12_3_tracks.flac" sera accessible à l'adresse suivante:
http://dl.free.fr/n16KgS30C

Je vous fais un copier-coller de ses commentaires envoyés sur ce mail, pour ceux qui seraient intéressés par ses explications.

Quote (Bruno) (mail d’aujourd’hui)

" Bonjour Eric,

En complément, ci-joint la photo d’écran de l’égalisation effectuée dans le fichier "BOSTST12_3_tracks_bright_EQ.flac"

L’objectif était ici de « tenter » de reproduire (avec un casque Thror) un peu plus fidèlement l’impression acoustique obtenue lorsque l’on écoute l’instrument

en étant placé juste au-dessous du couvercle au-dessus des cordes aigues, position à laquelle je posais mon enregistreur Zoom H2 au début,

faisant sonner les cordes de manière un peu plus métallique à la manière d’une guitare folk, tout en captant mieux les résonnances de la table d’harmonie.


A mon sens l’objectif n’est que partiellement atteint car le son est pour moi un peu trop « dur » dans les aigus

et le niveau des basses un peu trop en retrait, par rapport à l’écoute réelle au-dessus de la table d’harmonie.

(NB il est toujours très difficile de régler le niveau des notes basses d’un piano à l’équalizer – ce que je n’ai volontairement pas fait ici – car niveau sonore d’une note grave est largement réparti sur plusieurs harmoniques

Ex do grave à 32hz à un niveau de n db sur la fondamentale 32, mais généralement aussi d’un niveau de l’ordre de 2 x n db sur l’harmonique 2 à 64hz, de l’ordre de 1.5 x n db sur l’harmonique 3 à 96hz, 1.2 x n db sur l’harmonique 4 à 128 hz, …

Ce qui serait éventuellement gérable si le piano ne comportait qu’une note basse, mais dégénère très vite car par exemple pour le ré grave à 37hz, tous ces réglages sont alors « décalés » et le son très peu fidèle…)

Au-delà de 4khz, ces réglages sont plus profitables car la perception de l’oreille est plus globale et les harmoniques de rang élevé des notes basses et médium se mélangent, surtout au-delà de 8khz,

toutefois, un excès de fréquences supérieures à 8khz peut être perçu globalement comme générant un son trop « dur », également plus fatiguant pour une écoute de longue durée, même avec une acuité auditive limitée à ces fréquences élevées, ne permettant pas de compenser les « outrages du temps », comme j’en ai fait l’expérience avec papa par exemple en lui demandant de choisir entre des enregistrements normaux et des enregistrements « en partie compensés » pour sa perte partielle d’acuité auditive au-delà de 6khz et presque totale après 10khz.

La version gratuite de l’équalizer dynamique TDR nova, déjà très complète et non limitée dans le temps, peut être « connectée (en tant que module de type VST ‘pluggable’) » au produit (également gratuit non limité) Audacity, éditeur de fichiers Audio, ce que je fais avec la version complète de TDR nova (env 60 eur) pour mes tests d’égalisation (fichiers audio suffixés par _EQ), je trouve ces 2 produits intéressants pour effectuer ponctuellement un zoom sur certains détails d’un enregistrement sonore, à écouter par la suite bien entendu globalement sans aucun (ou presque aucun) post-traitement. (l’équalizer TDR nova permet des réglages dont les modifications sont audibles en temps réel, avec Audacity).

Réf Audacity : https://www.audacityteam.org/download/ Réf TDR Nova gratuit : https://www.tokyodawn.net/tdr-nova/ "

Image

(Fin de citation de mon frère)

Pour ma part, je n'ai pas encore écouté cet enregistrement à 3 micros équalizés ; mais je le ferai sans doute ce soir (ou demain), toujours avec mon casque Thror, pour l'écoute.

Bonne journée.

Eric

Avatar de l’utilisateur
eric65
Messages : 569
Inscription : lun. oct. 01, 2018 7:56 pm

Re: Kennerton Odin mk2; Odin Thridi (mk3); Thror; Vali; Magni et autres casques Kennerton

Message par eric65 » mar. sept. 03, 2019 10:47 pm

Bonsoir à tous.
Bonsoir Bruno (si tu me lis ici).

Je viens enfin d'écouter l'enregistrement 3 micros "bright_EQ.flac" du Bösendorfer de ma mère, fait par mon frère Bruno (écoute assez rapidement il faut le dire)
fichier "BOSTST12_3_tracks_bright_EQ.flac" accessible à l'adresse suivante: http://dl.free.fr/nKJAm572y

Suivi de nouveau de l'écoute du même enregistrement 3 micros, mais cette fois-ci sans EQ bright (écouté lui en totalité : soit plus de 80' d'enregistrement ! :shock: )
fichier "BOSTST12_3_tracks.flac" sera accessible à l'adresse suivante: http://dl.free.fr/n16KgS30C

Je le dis tout de suite, je n'ai pas du tout aimé l'enregistrement avec l'EQ Bright, comme présenté par mon frère ci-dessus.

l'EQ dénature complètement les timbres du piano, y compris dans le medium et les basses, en donnant des harmoniques pas du tout naturel.
De manière général, avec l'EQ, le registre aigu écrase le médium et encore plus les basses qui par contraste apparaissent comme abaissées et manquant de présence.

l'EQ appauvri les timbres généraux du piano, à commencer par l'aigu avec cette brillance excessive, et un manque de richesse, de feutré et de subtilité des notes aiguës (plus pauvres et plus dures). Je ne reconnais plus le piano.

Je suis alors retourné très rapidement à une écoute plus approfondie (que la première fois) de l'enregistrement à 3 micros (sans EQ), et je l'ai encore plus apprécié cette fois-ci que lors de la première écoute ; je l'ai même savouré ! :)

J'ai tout de suite reconnu la sonorité du Bösendorfer de ma mère, déjà comme décrit lors de la première écoute, concernant les 3 registres graves (basses) - medium et aigu, mais cette fois-ci avec une meilleure perception des basses en niveau (tout en conservant leur très grande richesse), simplement du fait que lors de la première écoute, je n'avais pas suffisamment amplifié le son, enregistré à un assez faible niveau, il faut le dire (potentiomètre de volume de l'ampli Viva 2A3 à 13 h) alors que je viens de réécouter ce soir ce même enregistrement, cette fois-ci avec le potentiomètre de volume de l'ampli à 14 h.

Avec ce niveau d'écoute sensiblement plus élevé, cela donne, avec le Thror, une écoute bien plus dynamique et surtout bien plus proche du niveau réel que devrait entendre le pianiste (mon frère) en vrai en jouant sur le piano tout au long de ce long enregistrement.
Avec le potentiomètre de volume de l'ampli Viva 2A3 à 14 h, le niveau des basses est renforcé, mais proportionnellement plus (à l'audition) que le medium et l'aigu : ces deux derniers registres semblent alors très bien équilibrés et plus en adéquation avec le niveau des basses (et la puissance des basses) du piano.
C'est fort en niveau sonore, mais le piano, couvercle ouvert, joue également fort voir très fort : c'est un instrument très puissant, le piano Bösendorfer 200.

Juste un mot concernant les conséquences de l'ouverture du couvercle du piano Bösendorfer 200 par rapport à la position couvercle fermé : et bien, cela a pour conséquence d'augmenter assez nettement la puissance (et la projection) du medium et de l'aigu de l'instrument, tout, proportionnellement, de réduire dans le même l'importance des basses perçues (qui sinon sonnent en proportion plus fortes (par rapport aux deux autres registres) quand le couvercle est fermé).
Dans ces conditions, piano ouvert (couvercle ouvert), le piano Bösendorfer 200 de ma mère sonne très fort, et dans les fortissimo, souvent trop fort pour la plupart des oreilles (et prothèses auditives pour les personnes âgées) qui distorsionnent...

Sinon, je pensais aussi à une autre raison, qui pourrait faire percevoir les basses d'un Bösendorfer 200 comme plus faibles que les deux autres registre (medium et aigu), en plus du fait que le couvercle du piano soit ouvert (ce qui atténue les basses), et bien cela viendrait alors du fait du casque lui-même (et ses limitations intrinsèques) ; en effet le casque ne peut pas reproduire en son entier, sur tout le corps, les vibrations des basses originelles du piano, intenses et profondes, d'où une perception un peu tronquée de la fondamentale des notes les plus basses du piano écouté au casque, non perçues viscéralement par le corps entier comme le serait le pianiste (ou un spectateur) situé tout à côté du piano (d'où la remarque de mon frère Bruno dans son dernier post disant que l'on perçoit moins la fondamentale des notes les plus basses du piano sur son enregistrement à 3 micros (écouté avec le Thror) par rapport à la réalité du pianiste, qui lui perçoit mieux ces notes très basses, puissantes, ronflantes, en partie parce que c'est le corps du pianiste qui ressent (perçoit) ces vibrations sonores très basses, plus que son oreille interne).

Là, cela devrait faire plaisir à Pierre, puisque la solution pour une écoute "entière" du piano au casque, dans les notes les plus basses, serait alors d'apporter un caisson de basse (couplé au casque) pour faire percevoir à l'auditeur toute cette information manquante, en entier, de manière non tronquée, pour mieux reproduire toute la puissance (corporelle) émise par le piano dans les basses, comme peuvent le produire un piano Bösendorfer semi-pro de 2 m, et comme perçu par un spectateur (et le pianiste) situé à côté du piano.
Reste à savoir, si les timbres et harmoniques des basses du piano seront retransmises avec fidélité avec un sub (couplé au casque), sans justement détimbrer les basses qui font toute la richesse harmonique d'un piano Bösendorfer.

D'après mon frère Bruno, l'autre solution (apparemment plus facile), celle d'égaliser l’enregistrement au micro du piano en post-production en boostant les basses (avec l'EQ), serait mal adaptée, car cette solution "détimbrerait" les basses du piano, pour les raisons compliquées expliquées par mon frère ce matin dans son mail, mais qui me paraissent pertinentes .
Quote (mon frère Bruno) dans ce mail :
"(NB il est toujours très difficile de régler le niveau des notes basses d’un piano à l’équalizer – ce que je n’ai volontairement pas fait ici – car le niveau sonore d’une note grave est largement réparti sur plusieurs harmoniques
Ex do grave à 32hz à un niveau de n db sur la fondamentale 32, mais généralement aussi d’un niveau de l’ordre de 2 x n db sur l’harmonique 2 à 64hz, de l’ordre de 1.5 x n db sur l’harmonique 3 à 96hz, 1.2 x n db sur l’harmonique 4 à 128 hz, …
Ce qui serait éventuellement gérable si le piano ne comportait qu’une note basse, mais dégénère très vite car par exemple pour le ré grave à 37hz, tous ces réglages sont alors « décalés » et le son très peu fidèle…)
Au-delà de 4khz, ces réglages sont plus profitables car la perception de l’oreille est plus globale et les harmoniques de rang élevé des notes basses et médium se mélangent, surtout au-delà de 8khz,
toutefois, un excès de fréquences supérieures à 8khz peut être perçu globalement comme générant un son trop « dur », également plus fatiguant pour une écoute de longue durée ".


Cela dit, grâce à l'artifice d'écouter à un niveau sonore un peu plus élevé ce soir (que lors de la première écoute de ce même enregistrement), et bien la perception des basses perçues du Bösendorfer de 2 m de ma mère, et leur équilibre relatif par rapport aux registres médium et aigu, m'ont parus très satisfaisants pour cet enregistrement à 3 micros (sans EQ) et avec l'écoute du casque Thror.

Avec ce niveau d'écoute sonore (au casque) à un niveau plus élevé qu'hier soir, et àmah plus réaliste, les basses du piano étaient bien présents, ronflants si il le fallait, tout en conservant leur magnifique texture, qualité des timbres et richesse harmonique (sans "détimbrement") avec une dynamique explosive (sans compression) qui àmha peut mettre à mal certains casques (autre que le Thror) (nb: vibrations/saturations à craindre) pour l'écoute à niveau réaliste que je viens de faire ce soir (potentiomètre de volume de l'ampli Viva 2A3 à 14 h au lieu de 13 h).

Pour vous en convaincre, je vous invite à écouter l'enregistrement de mon frère (à 3 micros sans EQ au lien donné ci-dessus) qui dure 80 minutes environ ; mais pour vous faire gagner beaucoup de temps, vous pouvez d'emblée zapper (en vitesse accélérée) les 38 premières minutes de cet enregistrement (correspondant au départ à un enregistrement note par note des 88 notes du clavier du piano, un peu fastidieux à écouter et peu attrayant à entendre pour un mélomane, mais pas pour un technicien du son ;) ).

A partir du temps 38' jusqu'à 50', mon frère joue de très beaux morceau de piano, et je vous invite à les écouter : pour moi, c'est réjouissant à entendre :P ; et je pense que ce sera de même pour vous :) (au niveau sonore qui vous conviendra le mieux).

A partir du temps 56'40" cela devient très intéressant pour une écoute à niveau réaliste (c'est à dire fort) (pour moi, potentiomètre de volume du Viva 2A3 à 14 h) de toute une série de notes jouées par mon frère, de manière répétées, sur différents registres ; vous découvrirez alors, à la fois la puissance du piano Bösendorfer 200, la force des attaques (qui peuvent faire saturer un casque et/ou vos oreilles) (ce qui est le cas dans la réalité pour les oreilles), et aussi la richesse harmonique de chaque combinaison de notes qui raisonnent entre les cordes et la table d'harmonie du piano (le cœur du piano qui fait toute la typicité et la richesse des pianos Bösendorfer, en l’occurrence, le modèle 200 (2 m) de ma mère).

Puis je vous invite à écouter cet enregistrement aux temps 76' et 77', précisément, où vous entendrez de nouveau l'incroyable richesse harmonique du piano (y compris avec un Thror ! ;) ), et la durée phénoménale des "extinctions de notes" (pédale enclenchée) qui s’éternisent pour ne plus en finir sur la table d’harmonie du piano, dans ces enregistrements, à ces deux temps.

Enfin, pour finir, je vous invite à écouter le morceau de musique final de mon frère (aux temps 78' à 80') : morceau de musique final, montrant tout la puissance et la très grande richesse harmonique de ce piano Bösendorfer de 2 m, tel que enregistré de manière "amateur" par mon frère.

Juste une note (jeu de mot ;) ) à vous donner, tout ce qui a été joué par mon frère dans cet enregistrement ci-dessus l'a été sans aucune partition de musique, uniquement de mémoire ou lors d'improvisations / adaptation de morceaux de musiques connus ...

Bravo pour lui (de ma part) :)

Eric

Avatar de l’utilisateur
Pierre Paya
Messages : 521
Inscription : dim. sept. 30, 2018 2:56 pm
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Kennerton Odin mk2; Odin Thridi (mk3); Thror; Vali; Magni et autres casques Kennerton

Message par Pierre Paya » mer. sept. 04, 2019 1:24 pm

Bonjour à tous,

Merci Eric !

Alors là oui tu me fais bien plaisir !

Non seulement tu nous montres que le Thror est peut-être un excellent casque, ;) mais en plus tu nous dis qu'un caisson de grave serait certainement bien venu pour "ressentir" physiquement, les notes les plus graves du piano de ta maman.
Et oui, je l'ai souvent cité l'exemple du piano et de ses notes très graves telles qu'on les entend "en vrai"....
Et comme très bien expliqué par Claude, par Jean-Luc, par François, le caisson permet la transmission des vibrations des fondamentales les plus basses à notre squelette.

Merci à toi et à Bruno

Ton ficher "enregistrement à trois micros sans EQ" est disponible uniquement à l'écoute ?
Je n'arrive pas à le télécharger !

Pierre
Système perso :
Lecteur Melco N1AH60 MKII
DAC Meitner MA1
Ampli Viva Solista
Casque Hifiman Susvara
Casque Mysphere 3.2
Caisson de grave Paradigm Defiance V10 + module Wifi


https://www.youtube.com/channel/UCzDsbR ... m6Q/videos

http://casques-headphones.com/

Avatar de l’utilisateur
eric65
Messages : 569
Inscription : lun. oct. 01, 2018 7:56 pm

Re: Kennerton Odin mk2; Odin Thridi (mk3); Thror; Vali; Magni et autres casques Kennerton

Message par eric65 » mer. sept. 04, 2019 1:44 pm

Bonjour Pierre.

C'est bizarre que tu ne puisses pas télécharger ce fichier audio flac à 3 micros de mon frère, sur le site hébergeur DL.FREE.FR

Pour ma part, et je viens de refaire l'essai à l'instant, quand j'appuie sur le lien donné par mon frère: http://dl.free.fr/n16KgS30C

ou alors sur celui-ci (fais l'essai) : http://dl.free.fr/getfile.pl?file=/16KgS30C

je tombe sur ce message :

Bienvenue sur dl.free.fr !
Service d'envoi de fichiers http://dl.free.fr

Nous nous efforçons de lutter contre les mauvais usages du service. Pour tout signalement, veuillez contacter abuse (arobase) free (point) fr

Téléchargement
Fichier
BOSTST12_3_tracks.flac

Taille
1.1Go

Les fichiers envoyés sont testés régulièrement par ESET NOD32 Antivirus.


avec au milieu de cette page une fenêtre grisée marquée en gras : Valider et télécharger le fichier.

Si je click dessus (sur cette fenêtre invitant au téléchargement), le téléchargement du fichier audio flac (non compressé) de 1.1 Go BOSTST12_3_tracks.flac, dans mon dossier téléchargement de Windows, démarre automatiquement à la vitesse de téléchargement de 36 Mo/s (Nb : j'ai la fibre) soit environ 6 minutes de téléchargement.

A réessayer ?

Eric

Avatar de l’utilisateur
Pierre Paya
Messages : 521
Inscription : dim. sept. 30, 2018 2:56 pm
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Kennerton Odin mk2; Odin Thridi (mk3); Thror; Vali; Magni et autres casques Kennerton

Message par Pierre Paya » mer. sept. 04, 2019 2:06 pm

Merci Eric.

Oui, c'est bien ce que j'avais déjà fait, mais le téléchargement ne démarre pas.
Seule la lecture est lancée.

J'essaierai avec un autre navigateur (Firefox à présent) dans un moment

Pierre
Système perso :
Lecteur Melco N1AH60 MKII
DAC Meitner MA1
Ampli Viva Solista
Casque Hifiman Susvara
Casque Mysphere 3.2
Caisson de grave Paradigm Defiance V10 + module Wifi


https://www.youtube.com/channel/UCzDsbR ... m6Q/videos

http://casques-headphones.com/

Avatar de l’utilisateur
eric65
Messages : 569
Inscription : lun. oct. 01, 2018 7:56 pm

Re: Kennerton Odin mk2; Odin Thridi (mk3); Thror; Vali; Magni et autres casques Kennerton

Message par eric65 » mer. sept. 04, 2019 2:20 pm

Bonjour Pierre.

Le problème vient de ton navigateur Firefox qui ne sait pas télécharger le fichier audio FLAC en question (pour le stocker sur ton disque dur), mais que le lire.

https://forums.mozfr.org/viewtopic.php?t=127483

Il n'y aura pas de problème pour télécharger ce fichier audio FLAC de 1.1 Go, à partir du site hébergeur dl.free.fr de mon frère, si tu peux le télécharger au lien donné sur un autre ordinateur utilisant comme navigateur, non pas Firefox, mais Internet explorer ou Google Chrome par exemple (ce qui est mon cas, avec Google Chrome).

Ah les joies de l'informatique, pour les mélomanes et audiophiles ! :lol:

Eric

Avatar de l’utilisateur
eric65
Messages : 569
Inscription : lun. oct. 01, 2018 7:56 pm

Re: Kennerton Odin mk2; Odin Thridi (mk3); Thror; Vali; Magni et autres casques Kennerton

Message par eric65 » mer. sept. 04, 2019 2:42 pm

Re bonjour à tous.

Bonjour Pierre.

Une information importante qui vient tout juste d'apparaître sur Head-Fi (de la part de Valentin Kazanzhi, le PDG de Kennerton) concernant les nouveaux pads alternatifs associés au Thror (en supplément des pads stock) pour tous les nouveaux Thror actuellement produits (sur leur site web), et non pas que pour le Thror en Bubinga :

Quote (Valentin): " The pads from Odin MK2 and MK1 are not suitable for Thror and Thridi. Of course, they are suitable in size, but in sound, I would not recommend them. The pads mentioned above are completely different pads that were specifically designed with the sole purpose of making the sound of Thror as similar as possible to the sound of Odin. True, the sound of Thror will still be higher in resolution, but meatier. And yes, the second pair of alternative pads included all headphones Thror and Thridi on the website, not just Bubinga. "
https://www.head-fi.org/threads/kennert ... t-15166848

Faisant suite à cette discussion sur head-fi :
https://www.head-fi.org/threads/kennert ... t-15165554
et à ma réponse: https://www.head-fi.org/threads/kennert ... t-15165695

J'ai donc la confirmation que les pads V1 des Odin mk1 et mk2 précoces et les pads V2 des Odin mk2 (plus tardifs), même si compatibles en taille avec les pads stock des Odin Thridi et des Thror, ne sont pas recommandés pour le Thridi et le Thror pour le son (déséquilibre du son, comme j'en ai déjà fait personnellement l'expérience en tentant d'utiliser les pads V1 de mon Odin mk2 précoce sur mon Thror : je n'avais pas du tout aimé le son obtenu, comme très déséquilibré et sonnant comme bizarre).

Enfin, les nouveaux pads alternatif pour le Thror (en complément des pads stock, pour les derniers Thror sortis) sont spécifiques au Thror, pour leur donner un son qui serait typé "Odin mk2 like" pour tous les nostalgiques du son très charnel des Odin mk2, tout en conservant a priori une meilleure résolution que l'Odin mk2.

Bref, nous aurions alors "le beurre et l'argent du beurre" avec ces nouveaux casques Thror (qui seraient alors livrés, à la fois avec leurs pads stock et des pads alternatifs spécifiques typés pour le son "Odin mk2 like") : deux casques en un ? ;) :)

Eric

Avatar de l’utilisateur
Pierre Paya
Messages : 521
Inscription : dim. sept. 30, 2018 2:56 pm
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Kennerton Odin mk2; Odin Thridi (mk3); Thror; Vali; Magni et autres casques Kennerton

Message par Pierre Paya » mer. sept. 04, 2019 4:23 pm

Humm...

Curieux ces pads Odin MKII qui ne seraient pas compatibles avec le Thridi ou le Thror...
Ils sont pourtant les mêmes visuellement, au toucher...
J'ai des pads Odin MKII dans une main, et les pads de mon Thror dans l'autre...

Ils ont changé de fournisseur de pads....On peut tout supposer....

Valentin, il ferait mieux de m'envoyer le Magni à Ludovic et ses deux jeux de câbles + pads que toi aussi tu attends....

Pierre
Système perso :
Lecteur Melco N1AH60 MKII
DAC Meitner MA1
Ampli Viva Solista
Casque Hifiman Susvara
Casque Mysphere 3.2
Caisson de grave Paradigm Defiance V10 + module Wifi


https://www.youtube.com/channel/UCzDsbR ... m6Q/videos

http://casques-headphones.com/

Avatar de l’utilisateur
Milan
Messages : 337
Inscription : lun. oct. 01, 2018 1:58 pm
Contact :

Re: Kennerton Odin mk2; Odin Thridi (mk3); Thror; Vali; Magni et autres casques Kennerton

Message par Milan » mer. sept. 04, 2019 4:51 pm

Pour ma part, je n'ai pas trouvé qu'au toucher les pads du Thridi/Thror étaient identiques à ceux de mon Odin.

Ceux du Thridi/Thror sont un peu plus mous et sont d'aspect plus lisse/fin que celui de l'Odin mk2
Après visuellement c'est sûr que c'est le même design (mais si tu me met les deux sortes de pads à côté, Pierre, sans que je les touchent, je devine en 2 sec ceux qui correspondent au Thridi/Thror et ceux de l'Odin :P)

Sur certains Thridi/Thror les coutures forment de légères vagues et les trous paraissent en vrai légèrement plus gros que celui de l'Odin (cette impression doit sûrement venir du fait que ce n'est pas la même machine qui a fait les perçages des deux jeux de pads)



Image
Pads du Thror / Thridi

Image
Pads de l’Odin

Répondre