VIVA Solista 845 mkIII: molto vivace con delicatezza

Les amplificateurs casques
Avatar de l’utilisateur
Pierre Paya
Messages : 1375
Inscription : dim. sept. 30, 2018 2:56 pm
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: VIVA Solista 845 mkIII: molto vivace con delicatezza

Message par Pierre Paya » lun. juil. 13, 2020 7:40 am

Bonjour à tous,
Bonjour Claude,
Bonjour Philip,

1) Nous savons tous que notre mémoire auditive est très courte et peu fiable

2) En conséquence, nous savons tous que seule la comparaison directe peut nous permettre de nous prononcer sur d'éventuels "apports" de tel ou tel matériel / accessoire

3) Les 845 de nos amplis Viva ne peuvent pas être démontés avant au minimum 20mn après extinction de l'ampli (beaucoup trop chauds et risque de casse au niveau du culot, ça m'est arrivé)

4) Pour obtenir tout le potentiel d'un tube haut de gamme, un temps de chauffe de 20mn est impératif

Tout ceci étant posé, je me pose une question :

Comment les "pinailleurs" que nous sommes, peuvent-ils discerner "un petit sursaut de dynamique" ou une "nette différence" après une attente et une déconcentration d'environ 40mn ?

Pierre

Phiphi63
Messages : 83
Inscription : lun. oct. 01, 2018 9:07 am
Localisation : Puy de dome

Re: VIVA Solista 845 mkIII: molto vivace con delicatezza

Message par Phiphi63 » lun. juil. 13, 2020 8:36 pm

Pierre,
Lorsque l’on est habitué à un ampli avec ses tubes Et à un son lorsqu’on les remplace on ressent immédiatement la différence et dans le cas des éloges, tout est plus en place, plus précis ... pas besoin de comparer 2 fois!

De temps en temps je remet les tubes d ‘origine et à chaque fois celà me conforte dans mon choix qui correspond à ce que je recherche au niveau écoute au casque.
J’avoue être pinailleur et bien aimer aller au bout de mon raisonnement quitte parfois à me tromper ou à revenir en arrière😩
serveur : Aurender N10 - Dac Meitner MA1 mk2 -T USB Stealthaudio- aes/ebu absolue creation tim ref - modulation jpslabs aluminata
ampli : viva audio solista elrog ER845x4
ABYSS phi TC-odin- susvara
secteur jps aluminata-NODAL LMP1 symphonie + cable PXX, elrod master silver sur ampli et dac
Caisson basse paradigm V10

Avatar de l’utilisateur
Cladane
Messages : 925
Inscription : lun. oct. 01, 2018 11:58 am
Localisation : Ornans 25 FR
Contact :

Re: VIVA Solista 845 mkIII: molto vivace con delicatezza

Message par Cladane » mar. juil. 14, 2020 7:14 pm

Bonjour Pierre,
Pierre Paya a écrit :
lun. juil. 13, 2020 7:40 am
Bonjour à tous,
Bonjour Claude,
Bonjour Philip,

Tout ceci étant posé, je me pose une question :

Comment les "pinailleurs" que nous sommes, peuvent-ils discerner "un petit sursaut de dynamique" ou une "nette différence" après une attente et une déconcentration d'environ 40mn ?

Pierre
Je pense comme toi pour le matériel neuf mais @Phiphi63 te fait remarquer que nous sommes dans le cas d’un matériel personnel dans son milieu usuel. Dans ce contexte nous développons une mémoire permanente de notre installation et d’ailleurs je t’ai vu très bien faire la différence entre les Allegro pilotées par le SuperAmplificatore à Venise et tes Allegro chez toi à Nîmes pour noter l’évolution par rapport au Solista.
Beaucoup d’audiophiles te diront qu’ils ont bien en tête comment rendent leurs casques, etc...

Ensuite la pertinence veut que je ne mettrai pas 1600€ dans des tubes pour un amplificateur à 2850€. Serait-il d’ailleurs en mesure de laisser entendre une différence ? et la cible commerciale n’est en plus pas en phase.
Le Solista est une Rolls dans son domaine. Une certaine logique est nécessaire dans le pinaillage.
Premier système hifi en 1978: platine Technics, ampli SCOTT, enceintes 3A, disques DG.
Système : Barrette Nodal Audio LMP2 + P0, Melco S100, Antipodès S40+S60, EmmLabs NS1 + DV2, Viva Solista 845 Elrog, Susvara, Utopia, Raal SR1a, MySphere 3.2, LCD4, Empyrean, Odin mk2, HD800 moddé, câbles Nodal P0-AbsolueC Réf XLR-Esprit secteur-DHC Prion4-X16 Plussound-Legato Fuocoso
SUB Voxativ Z.Bass
Enceintes Voxativ Hagen AF-2.6
Roon
Musiques: Symphonies, Concerti violon/piano.

Avatar de l’utilisateur
Pierre Paya
Messages : 1375
Inscription : dim. sept. 30, 2018 2:56 pm
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: VIVA Solista 845 mkIII: molto vivace con delicatezza

Message par Pierre Paya » mer. juil. 15, 2020 9:32 am

Bonjour Claude,
Cladane a écrit :
mar. juil. 14, 2020 7:14 pm

.....D’ailleurs je t’ai vu très bien faire la différence entre les Allegro pilotées par le SuperAmplificatore à Venise et tes Allegro chez toi à Nîmes pour noter l’évolution par rapport au Solista.
Oui bien sûr !

1) Tu demanderas confirmation à Amedeo : le traitement acoustique interne des Allegro à Venise n'est pas le même que dans les miennes
2) Salles d'écoutes différentes
3) Amplificateurs différents
4) DAC différents
5) câbles différents

Ces paramètres sont des facteurs plus "aidant" pour percevoir un changement de son, qu'un changement de tubes, il me semble !

Une fois encore, le plus important est d'être satisfait, mais je reste très prudent sur "nos impressions" hors comparaison directe.
J'ai trop fait de comparaisons de toutes sortes pendant plus de 40 ans pour savoir combien il est facile de croire qu'on ne se leurre pas...
Les comparaisons directes ne sont même pas la solution ultime, mais elles diminuent la possibilité de dérives.

Pierre

Avatar de l’utilisateur
Cladane
Messages : 925
Inscription : lun. oct. 01, 2018 11:58 am
Localisation : Ornans 25 FR
Contact :

Re: VIVA Solista 845 mkIII: molto vivace con delicatezza

Message par Cladane » mer. juil. 22, 2020 1:10 pm

Bonjour Pierre,

Effectivement pouvoir comparer deux Solista avec les différents tubes reste le meilleur pour sûr.
Mais malgré en effet comme tu le dis des conditions très différentes, tu as été capable de comparer avec ton installation de Nîmes et je garde dans l’idée que chacun connaît bien son système dans son environnement.

À propos de VIVA, Sylvain vend ses deux amplificateurs Solista et Egoista:

https://www.hifi-occasion.com/annonce/a ... sta-mkiii/
https://www.hifi-occasion.com/annonce/a ... udio-mkii/
Dernière modification par Cladane le sam. juil. 25, 2020 11:26 am, modifié 1 fois.
Premier système hifi en 1978: platine Technics, ampli SCOTT, enceintes 3A, disques DG.
Système : Barrette Nodal Audio LMP2 + P0, Melco S100, Antipodès S40+S60, EmmLabs NS1 + DV2, Viva Solista 845 Elrog, Susvara, Utopia, Raal SR1a, MySphere 3.2, LCD4, Empyrean, Odin mk2, HD800 moddé, câbles Nodal P0-AbsolueC Réf XLR-Esprit secteur-DHC Prion4-X16 Plussound-Legato Fuocoso
SUB Voxativ Z.Bass
Enceintes Voxativ Hagen AF-2.6
Roon
Musiques: Symphonies, Concerti violon/piano.

Phiphi63
Messages : 83
Inscription : lun. oct. 01, 2018 9:07 am
Localisation : Puy de dome

Re: VIVA Solista 845 mkIII: molto vivace con delicatezza

Message par Phiphi63 » mer. juil. 22, 2020 1:24 pm

ça fait quelques egoista sur le marché, avec celui de Pierre et mon Egoista mk1 à prix sacrifié (ton ex ,cladane )
serveur : Aurender N10 - Dac Meitner MA1 mk2 -T USB Stealthaudio- aes/ebu absolue creation tim ref - modulation jpslabs aluminata
ampli : viva audio solista elrog ER845x4
ABYSS phi TC-odin- susvara
secteur jps aluminata-NODAL LMP1 symphonie + cable PXX, elrod master silver sur ampli et dac
Caisson basse paradigm V10

Avatar de l’utilisateur
FLY
Messages : 60
Inscription : ven. mars 13, 2020 6:26 pm

Re: VIVA Solista 845 mkIII: molto vivace con delicatezza

Message par FLY » mar. sept. 29, 2020 10:29 pm

De retour dans mon Paradis Retrouvé.

Ma pièce de musique m’a manqué. La voici de nouveau opérationnelle, deux ans plus tard après l’avoir laissée derrière moi, avec un nouveau venu entre les Tannoy : Le Solista Power.

Image

Je redécouvre totalement cet ampli. Il est TRÈS exigeant avec les maillons associés (chantier en cours), non pas pour des questions d’équilibre tonal mais tout simplement parce que sa définition est telle que l’on sent un potentiel extraordinaire avec une source de très haut niveau de résolution ; il manifeste une assez mauvaise humeur avec des modules d’impédances un peu bas (mais c’est aisément modifiable), mais ensuite........!

Le Grand Spectacle !

Un grave rapide qui descend extrêmement bas, une image CinémaScope, des timbres d’une beauté et d’une richesse inouïes, et, enfin, un effet 3D extraordinaire. Je suis « dans » l’œuvre. C’est une machine à voyager dans l’espace / temps.

Les casques sont au placard.
Config « voyage » : iPhone et Auris audio Euterpe, Hifiman Ananda.

Avatar de l’utilisateur
Pierre Paya
Messages : 1375
Inscription : dim. sept. 30, 2018 2:56 pm
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: VIVA Solista 845 mkIII: molto vivace con delicatezza

Message par Pierre Paya » mer. sept. 30, 2020 7:01 am

Bonjour François,

Je suis content pour toi !
A l'écartement de tes enceintes, je vois que tu écoutes très près d'elles.
C'est une excellente solution et celle que j'ai également choisie.

Malgré la promiscuité, l'image n'est absolument pas projetée et tout se passe derrière les enceintes.
Sur mon système j'ai également cette image magnifique avec une superbe richesse de timbres.

L'écoute sur un tel système dépasse quasiment en tous points l'écoute au casque, mais je trouve cependant toujours un grand plaisir au casque et surtout, comme j'écoute souvent tard le soir, l'avantage de ne déranger personne, sans aucune frustration.

Pierre

Avatar de l’utilisateur
FLY
Messages : 60
Inscription : ven. mars 13, 2020 6:26 pm

Re: VIVA Solista 845 mkIII: molto vivace con delicatezza

Message par FLY » mer. sept. 30, 2020 7:25 am

Bonjour Pierre,

L’écartement des enceintes est édicté par la largeur de la pièce et une surface pas énorme de 18m2 ce qui est limite pour ces engins... Mais je suis amateur de son direct donc je les utilise en « near field » plus qu’en « mid field” (leur usage normal).

L’avantage est que cette pièce est déportée du reste de la maison donc je peux écouter à des niveaux de cheval tard le soir sans gêner personne 😉

En fait le son se déploie en arrière des enceintes si l’enregistrement le permet. Sur d’autres choses plus modernes les effets peuvent être omniprésents et enveloppants, sur certains enregistrements je me retrouve littéralement « dans » la batterie, cas de ce disque :

Image
Config « voyage » : iPhone et Auris audio Euterpe, Hifiman Ananda.

Avatar de l’utilisateur
Pierre Paya
Messages : 1375
Inscription : dim. sept. 30, 2018 2:56 pm
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: VIVA Solista 845 mkIII: molto vivace con delicatezza

Message par Pierre Paya » jeu. oct. 01, 2020 8:11 am

Bonjour François,
FLY a écrit :
mer. sept. 30, 2020 7:25 am
L’écartement des enceintes est édicté par la largeur de la pièce et une surface pas énorme de 18m2 ce qui est limite pour ces engins... Mais je suis amateur de son direct donc je les utilise en « near field » plus qu’en « mid field” (leur usage normal).
Cette solution qui est comme déjà dit, également la mienne, a l'avantage d'offrir un point d"écoute plus "propre" car affranchit d'une partie des réflexions néfastes.
FLY a écrit :
mer. sept. 30, 2020 7:25 am
En fait le son se déploie en arrière des enceintes si l’enregistrement le permet.
En ce qui me concerne, c'est un des grands plus de l'écoute aux enceintes par rapport au casque, et je suis donc extrêmement exigent quand à la qualité des albums que j'écoute avec mon "gros système"

Pierre

Répondre