Utiliser son amplificateur enceintes

Les amplificateurs casques
xo68
Messages : 8
Inscription : sam. oct. 27, 2018 8:50 am

Utiliser son amplificateur enceintes

Message par xo68 » lun. mai 20, 2019 3:49 pm

Bonjour,

Je dispose d'un système pour enceintes relativement performant et souhaite réutiliser mon ampli. pour une utilisation casque.
Mon matériel est le suivant, Aurender N10 -> Audiomat Maestro3 Ref -> Octave v80SE (avec SBB).
Ce que j'aime sur mon ampli, c'est aussi de pouvoir utiliser différent type de tubes. J'ai un kit the KT150 TungSol et un kit de KT88 PSVANE.

J'ai deja fait quelques recherches et suit tombé sur le IFI IESL qui m'a l'air d'être un bon produit (sur le papier).
Quelqu'un aurait-il un retour sur ce produit ? Existe t-il d'autres alternatives ?

Ayant déjà un ampli pour enceintes, j'évalue en ce moment l'utilité d'un ampli casque ou le fait de réutiliser mon ampli actuel.
Cela me semble légitime mais je n'ai que peu d'expérience dans le monde du casque.

Merci d'avance pour vos retours !!
Cdt. Xavier.

Avatar de l’utilisateur
Sylvanor
Messages : 294
Inscription : lun. oct. 01, 2018 1:51 pm
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Utiliser son amplificateur enceintes

Message par Sylvanor » lun. mai 20, 2019 4:20 pm

J'ai deja fait quelques recherches et suit tombé sur le IFI IESL qui m'a l'air d'être un bon produit (sur le papier).
Quelqu'un aurait-il un retour sur ce produit ? Existe t-il d'autres alternatives ?
J'en ai un à la maison que j'ai déjà eu l'occasion de tester sur trois quatre systèmes :
- sur la prise jack de mon ampli casque Viva Egoista 845
- sur mon ancien système pour enceintes colonnes à base de préampli Pass Labs + blocs mono Coda
- sur le même système, mais où j'ai remplacé le Pass Labs par un préampli McIntosh C2300
- sur mon intégré McIntosh MA6600

Globalement ça marche très bien.
Le défaut principal de cet appareil est qu'il peut arriver qu'il produise un bruit de fond, plus ou moins audible selon le matériel en amont (clairement audible sur mes config pré+blocs, rien sur les configs Egoista et MA6600).
Lorsqu'il est présent le bruit de fond s'entend très distinctement sur la prise casque XLR 4 broches, sauf sur casques très peu sensibles type Abyss (même sur le LCD4 c'est gênant). Sur les Stax on n'entend quasiment rien, pas gênant à mon sens.

Côté écoute, ça dépend totalement du matériel associé.
Globalement, l'IESL adopte bien la signature sonore de l'amplification associée, sans coloration supplémentaire, sans perte de transparence. On reconnaît immédiatement les tubes du 845 et du C2300, la signature du Pass Labs aussi, les muscles des Coda, la légère obscurité du MA6600...

Après, il remplit son rôle d'un bon ampli casque en offrant une bonne puissance et une belle signature sonore si les amplis/préamplis associés sont bons, mais une bonne prise casque d'un bon ampli casque peut faire aussi bien.
C'est-à-dire que dans le cas de mon MA6600 qui est doté d'une excellente prise casque, passer par l'IESL sur les borniers enceintes de ce même ampli n'apporte pas grand chose. Une légère différence de signature sonore, mais ce n'est pas meilleur.
De la même manière, l'ensemble (très très cher) pré McIntosh (ou pré Pass) + blocs Coda est superbe avec l'IESL, mais pas meilleur qu'un Viva 845.
C'est-à-dire qu'à mon avis les centaines de watts fournis par les amplis enceintes ne sont, en tous cas pour moi, pas déterminants. Bien sûr, ils apporteront toute la tenue nécessaire au casque, mais je ne pense pas que ça change grand chose face aux 15 watts du Viva 845 par exemple. Mon 845 ne tient pas moins bien mon Abyss ou mon LCD4 que les 450 watts de mes blocs mono. Il ne faut attendre aucun miracle de ce côté. A mon avis c'est différent de la connexion du casque aux borniers HP d'un ampli pour enceintes comme le pratiquent Pierre et Claude.
L'idée c'est vraiment de récupérer la signature sonore de l'ampli. De mon expérience, c'est donc surtout la partie préamplificatrice (et/ou les tubes) qui vont influencer la restitution.
Si tu aimes la signature sonore de ton ampli, le résultat devrait te plaire. Et je pense qu'avec ton Octave ça promet quelque chose de magnifique... :)
Matériel : côté planars/edyns - ampli Viva Egoista 845 + Vectura C, Audeze LCD-4, Meze Empyrean, Kennerton Odin MK2, Focal Utopia, JPS Labs Abyss V1, Sennheiser HD650
Côté estats - amplis KGSSHV Carbon CC et Stax SRM-727, Stax SR-007 MK2, Stax SR-009, et Ifi Audio IESL
Amplis McIntosh MA6600, pré à tube FX-Audio Tube-03, pré McIntosh C2300, blocs mono Coda CX
Dac Weiss Médéa+, préampli McIntosh C2300, conditionneur Gigawatt PC-4 Evo

Avatar de l’utilisateur
Cladane
Messages : 800
Inscription : lun. oct. 01, 2018 11:58 am
Localisation : Ornans 25 FR
Contact :

Re: Utiliser son amplificateur enceintes

Message par Cladane » lun. mai 20, 2019 7:09 pm

Bonjour,
Bonjour @xo68,

Comme l’écrit @Sylvanor, nous n’utilisons pas l’IESL et plutôt une liaison directe du casque aux borniers.
Plusieurs articles ici traitent du sujet :
https://musique-o-casque.com/viewtopic.php?f=4&t=178
et dans ‘Accessoires’ les câbles.

Dans le cas d’amplis à tubes (attention de vérifier en effet le bruit de fond), ne pas mettre l’IESL apporte l’avantage d’exploiter les gros transfos de sortie prévus pour les enceintes. Des basses plus profondes et un ‘effet de salle’ mieux perceptible.
Le point à considérer est la puissance délivrée dans le casque qui doit être modulée soit par un DAC à sortie variable soit par un préampli.
Premier système hifi en 1978: platine Technics, ampli SCOTT, enceintes 3A, disques DG.
Système : Barrette Nodal Audio LMP2 + P0, Melco N1ZH/2, EmmLabs NS1 + DV2, Viva Solista 845 Elrog, Susvara, Utopia, Raal SR1a, MySphere 3.2, LCD4, Empyrean, Odin mk2, HD800 moddé, câbles Nodal P0-AbsolueC Réf XLR-Esprit secteur-DHC Prion4-X16 Plussound
SUB Sunfire Atmos XT265
Enceintes Voxativ Hagen
Nucleus +, Roon
Musiques: Symphonies, Concerti violon/piano.

Avatar de l’utilisateur
Yayit18
Messages : 58
Inscription : jeu. mars 21, 2019 8:14 pm
Localisation : Paris

Re: Utiliser son amplificateur enceintes

Message par Yayit18 » lun. mai 20, 2019 9:04 pm

Bonjour,
En attendant de pouvoir m’acheter un ampli, je vais démarrer avec mon YBA pour amplifier mon Abyss TC comme me l’a conseillé Pierre qui me fait un câble dédié.
Je vous raconterai !
David
Expérience : Aucune
Matos : Casque Oppo PM3, DAP Oppo HA2, Qobuz
Acquisition d'un bon système casque sédentaire prévue dans les mois qui viennent
Musique : Tout ! du classique au métal progressif !

Je suis totalement newbie mais...
je me rattrape en composant, en jouant et en écoutant beaucoup de musique !
Guitares Vigier, Charvel, Fender, Gibson, Burns, Ibanez, Takamine
Amplis à lampes Marshall, Fender, EVH

Avatar de l’utilisateur
Pierre Paya
Messages : 1214
Inscription : dim. sept. 30, 2018 2:56 pm
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Utiliser son amplificateur enceintes

Message par Pierre Paya » mar. mai 21, 2019 4:59 am

Bonjour à tous,
Bonjour Xavier,

Oui avec le recul, je pense que l'iESL ne trouve son sens que dans le cas de l'amplification de casques électrostatiques par des amplis pour casques électrodynamiques ou orthodynamiques très puissants, ou par des amplis pour enceintes, bien sûr.
Et là, comme le dit Sylvain, pas de bruit de fond.

Je ne lui trouve aucun intérêt dans le cas de l'amplification de casques autres qu'électrostatiques.
On peut s'en passer sans problème.

Un intermédiaire de moins, c'est toujours mieux

Pierre
Système perso :
Stockage/ Lecteur / Streamer :
(Mini PC): https://www.ockelcomputers.com/sirius-a/ + Audirvana
Streamer / Dac Fidelio de Liedson
Ampli Viva Solista
Casque RAAL Requisite SR1a
Caisson de grave Paradigm Defiance V10

https://www.youtube.com/channel/UCzDsbR ... m6Q/videos

http://casques-headphones.com/

xo68
Messages : 8
Inscription : sam. oct. 27, 2018 8:50 am

Re: Utiliser son amplificateur enceintes

Message par xo68 » mar. mai 21, 2019 5:56 pm

Bonjour à tous,

Merci pour ces retours et ces premiers éléments de réflexion.

Donc en résumé on peut envisager,
- IFI IESL (à favoriser pour casque électrostatique)
- Direct sur borniers HP (Attention au bruits de fond). Surement la meilleure solution pour les casques difficiles à driver.
- Boitier Hifiman HE-Adapter (Petit boitier que j'ai découvert aujourd'hui), à voir.

Je ne pense pas qu'il y est une solution universelle ? :)
Il y a quelques années j'adorais "bidouillé" mais je suis fatigué et je préfère maintenant la simplicité et me focaliser sur le plaisirs d'écouter la musique.

L'ampli parfait (en fonction du point de vu de chacun) "devrait" pouvoir driver tout type de casques mais je pense qu'il y aurait des compromis sur le rendu, etc... Ce serait super de pouvoir choisir son casque (tous types) sans se poser de questions sur l'amplification... Utopie ?
Voila pour la pensé philosophique du jour :)

Xavier.

Avatar de l’utilisateur
Sylvanor
Messages : 294
Inscription : lun. oct. 01, 2018 1:51 pm
Localisation : Vosges
Contact :

Re: Utiliser son amplificateur enceintes

Message par Sylvanor » mar. mai 21, 2019 7:07 pm

Je ne lui trouve aucun intérêt dans le cas de l'amplification de casques autres qu'électrostatiques.
Je ne dirais pas ça malgré tout.
C'est un bon appareil pour qui possède une bonne amplification pour enceintes sans prise casque ou sans ampli casque.
Les résultats peuvent être excellents et investir 1700€ dans un IESL reste plus abordable que 5000, 8000, 10000€ pour certains amplis casques, et l'IESL peut proposer un résultat vraiment équivalent selon ce qu'on a derrière.
La prise casque de mon C2300 (préampli Mc) pour le coup est plutôt bonne sans plus (c'est déjà bien) même si elle a de la puissance et bénéficie du son des tubes. Mes casques ne décollent pas vraiment. Par contre, avec les blocs Coda et l'IESL derrière, malgré le bruit de fond (supportable hein quand même) on atteint une restitution vraiment excellente comparable aux meilleurs amplis casque. Il se trouve que j'ai un Viva 845 (que je préfère légèrement) donc je n'utilise pas mes orthos sur l'IESL dans cette config, mais si je n'avais pas le 845... Je serais bien content d'utiliser l'IESL ainsi.

Utiliser les borniers HP des amplis pour enceintes est probablement une solution meilleure d'un point de vue technique.
Mais on va être franc, manipuler les câbles et borniers HP c'est vraiment pénible, et je ne me vois pas pour ma part débrancher/rebrancher mes câbles HP chaque fois que je veux passer du casque aux enceintes. La solution de l'IESL est plus pratique.

Mais disons qu'en tous cas l'intérêt se discute beaucoup plus oui.
Matériel : côté planars/edyns - ampli Viva Egoista 845 + Vectura C, Audeze LCD-4, Meze Empyrean, Kennerton Odin MK2, Focal Utopia, JPS Labs Abyss V1, Sennheiser HD650
Côté estats - amplis KGSSHV Carbon CC et Stax SRM-727, Stax SR-007 MK2, Stax SR-009, et Ifi Audio IESL
Amplis McIntosh MA6600, pré à tube FX-Audio Tube-03, pré McIntosh C2300, blocs mono Coda CX
Dac Weiss Médéa+, préampli McIntosh C2300, conditionneur Gigawatt PC-4 Evo

Avatar de l’utilisateur
Cladane
Messages : 800
Inscription : lun. oct. 01, 2018 11:58 am
Localisation : Ornans 25 FR
Contact :

Re: Utiliser son amplificateur enceintes

Message par Cladane » mer. mai 22, 2019 8:11 pm

Bonjour,
L'ampli parfait (en fonction du point de vu de chacun) "devrait" pouvoir driver tout type de casques mais je pense qu'il y aurait des compromis sur le rendu, etc... Ce serait super de pouvoir choisir son casque (tous types) sans se poser de questions sur l'amplification... Utopie ?
Voila pour la pensé philosophique du jour :)

Xavier.
Dans le fil sur le Solista, nous indiquons bien que VIVA prépare cet ampli universel 8-)
Sur MOC l’utopie est une future réalité :D
Premier système hifi en 1978: platine Technics, ampli SCOTT, enceintes 3A, disques DG.
Système : Barrette Nodal Audio LMP2 + P0, Melco N1ZH/2, EmmLabs NS1 + DV2, Viva Solista 845 Elrog, Susvara, Utopia, Raal SR1a, MySphere 3.2, LCD4, Empyrean, Odin mk2, HD800 moddé, câbles Nodal P0-AbsolueC Réf XLR-Esprit secteur-DHC Prion4-X16 Plussound
SUB Sunfire Atmos XT265
Enceintes Voxativ Hagen
Nucleus +, Roon
Musiques: Symphonies, Concerti violon/piano.

Avatar de l’utilisateur
Yayit18
Messages : 58
Inscription : jeu. mars 21, 2019 8:14 pm
Localisation : Paris

Re: Utiliser son amplificateur enceintes

Message par Yayit18 » mar. mai 28, 2019 6:54 pm

C’est pour quand cet ampli viva universel ?
Expérience : Aucune
Matos : Casque Oppo PM3, DAP Oppo HA2, Qobuz
Acquisition d'un bon système casque sédentaire prévue dans les mois qui viennent
Musique : Tout ! du classique au métal progressif !

Je suis totalement newbie mais...
je me rattrape en composant, en jouant et en écoutant beaucoup de musique !
Guitares Vigier, Charvel, Fender, Gibson, Burns, Ibanez, Takamine
Amplis à lampes Marshall, Fender, EVH

Avatar de l’utilisateur
bokanowski
Messages : 26
Inscription : lun. oct. 01, 2018 5:44 pm
Localisation : Bordeaux, Gironde (33)
Contact :

Re: Utiliser son amplificateur enceintes

Message par bokanowski » mar. mai 28, 2019 7:14 pm

Yayit18 a écrit :
mar. mai 28, 2019 6:54 pm
C’est pour quand cet ampli viva universel ?
Cette question m'empêche de dormir depuis des mois.
Merci de l'avoir posée :mrgreen:
expérience: 6 ans
matériel: atacama evoque 24/16 / nodal audio lmp-3 aubade / antipodes cx / viva audio numerico mk1 & egoista 845 mk2 (psvane) / hifiman susvara
câbles: meicord opal (rj45) / legato alimenté (usb) / AC tim-ref rca (modulation) / entreq konstantin (secteur ampli) & atlantis (casque)
types de musique: renaissance, baroque, moderne, contemporaine, quatuors à cordes, électroacoustique, concrète, avant-garde jazz...

Répondre